mercredi, 21 novembre 2018
 

Tunisie : Appel aux listes candidates aux élections à l’Assemblée Nationale Constituante dans les six circonscriptions de l’étranger

Pour une re-négociation des accords entre la Tunisie et l’Europe sur la question des migrants

Les mouvements sociaux et citoyens tunisiens et les associations des migrants en Europe demandent aux listes qui se présentent aux élections de l’Assemblée Nationale Constituante, les 20, 21 et 22 octobre 2011, dans les 6 circonscriptions de l’étranger, et en particulier, aux listes qui se présentent dans les circonscriptions : de France Nord, France Sud, d’Italie, d’Allemagne et du reste de l’ Europe et d’Amérique et du Monde Arabe, de se prononcer publiquement dès maintenant, pour demander la re-négociation des accords entre la Tunisie et l’Europe sur la question des migrations et de soutenir l’appel, ci-dessous, adopté unanimement lors des assises de l’immigration tunisienne – Paris-Saint-Denis le 7 mai 2011.

Appel au gouvernement Tunisien

Pour une re-négociation des accords entre la Tunisie et l’Europe sur la question des migrations

Les mouvements sociaux et citoyens tunisiens et les associations de migrants tunisiens en Europe demandent au gouvernement tunisien d’annoncer dès maintenant son intention de renégocier tous les accords qui concernent les migrations entre la Tunisie, les gouvernements européens et l’Europe.

Les orientations de cette re-négociation devront s’appuyer sur les principes suivants :

- · Le respect des droits des migrants et la ratification par le gouvernement tunisien et les gouvernements européens de la convention internationale sur les droits des migrants et leurs familles

- · La remise en cause des accords de réadmission

- · Le refus de toute liaison entre les accords économiques et de coopération et le contrôle des flux migratoires

- · Des conditions de circulation et de séjour, fondées sur la réciprocité et conformes au respect des droits humains inscrits dans la Déclaration universelle des droits de l’Homme

- · La lutte dans chaque pays contre les discriminations, la xénophobie, le racisme

- · La citoyenneté de résidence et la réciprocité sur le droit de vote des résidents dans les élections locales

Les propositions défendues dans les négociations par le gouvernement tunisien, sur chacun de ces points, feront l’objet d’une discussion publique avec la société civile tunisienne et les associations de migrants tunisiens en Europe.

Les mouvements sociaux et citoyens tunisiens et les associations de migrants tunisiens en Europe demandent au gouvernement tunisien de s’adresser aux gouvernements des autres pays du Maghreb pour leur proposer de s’associer à cette démarche.

Les Assises de l’immigration tunisienne appellent les mouvements de la société civile tunisienne à reprendre et relayer cet appel au gouvernement tunisien. Ils appellent aussi tous les démocrates en Europe à soutenir cet appel pour contribuer à construire des rapports de coopération et de fraternité entre les peuples européens et maghrébins.

—  CHERBIB Mouhieddine 0615577914

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS
Thèmes