samedi, 19 janvier 2019
 

Tunisie : contre-attaque réactionnaire

je l’ai dit et je le répète : Ne chantons pas victoire si vite !!!!

La bataille essentielle n’a pas encore commencé.

Le régime qui gagne tu temps par une série de manœuvres et de plans démagogiques, jouant sur la peur du chaos et de la dérive, que lui même prépare, passe aujourd’hui à l’action.

Les milices du RCD, les forces armées du régime dictatorial sont loin d’être affaiblis. Les attaques contre les locaux et les militants de l’UGTT est un défis majeur qui nécessite une correction immédiate . Les sages de l’UGTT, qui cherchent des solutions à la crise du régime en agonie, doivent cesser de freiner le mouvement révolutionnaire.

Les syndicalistes doivent prendre le destin de l’UGTT et de la révolution en mains, et finir avec ce tâtonnement de leur direction nationale.

Il y a urgence à mettre en place des comité de défense de la révolution et de ses acquits. Il faut, absolument, assurer l’organisation des mobilisations révolutionnaires dans le but de démanteler le régime réactionnaire avec toutes ses institutions, ses appareils et ses valets.

N’oublions, surtout pas, de commencer par l’institution de la présidence que tout le monde semble ignorer ! C’est là le centre de gravité du régime. Pas de démocratie sans abattre la présidence ! N’oublions, surtout pas, la constitution ! C’est là la base juridique qui sois-disant légitime la "transition" légaliste et récupératrice.

Par le nombre des révolutionnaires qu’elle contient, par le niveau de mobilité et d’organisation qui la caractérise, l’UGTT est la force la plus compétente à jouer le rôle d’un pilier essentiel pour la révolution. Ceci est, de plus en plus, conditionné par la capacité de ses militants à s’auto-organiser dans des comités, conseils ou coordinations, sur tous les plans : locaux, régionaux et dans les secteurs d’activités.

Et que ces comités soient vigilants envers tous ceux qui veulent voler la révolution !

Mohamed Amami

http://www.mediapart.fr/club/blog/m...

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS
Thèmes