samedi, 17 novembre 2018
 

Tunisie : Non au retour de la ’main rouge’*

Bruxelles, le 7 février 2013 (CSI en ligne) : La CSI a condamné fermement l’assassinat hier d’un des leaders de l’opposition tunisienne Mr. Chokri Belaïd et elle exprime son plein soutien à l’appel à la grève générale lancé par son organisation affiliée tunisienne l’UGTT.

Entre stupeur et colère, la réaction de la population tunisienne a été immédiate et des milliers de manifestants ont envahis les rues de la capitale et celles de nombreuses villes dans les différentes régions. « La situation en Tunisie reste plus que préoccupante » a déclaré Sharan Burrow, secrétaire générale de la CSI. « Cet assassinat est intolérable et s’inscrit dans la lignée d’attaques répétées ces derniers mois contre les dirigeants syndicaux, des journalistes, des militants politiques ou de simples citoyens. Berceau du printemps arabe, la Tunisie vit aujourd’hui des heures graves et dangereuses. Acteur historique de la révolution et pivot incontournable de la transition vers la pleine démocratie et la justice sociale, l’UGTT peut compter sur le soutien total du mouvement syndical international »

Soutenant l’appel de l’UGTT à une journée de deuil national ce vendredi, la CSI appelle également à ce que tout soit mis en œuvre pour qu’une enquête complète soit menée afin de retrouver et juger les responsables de la mort de Chokri Belaïd.

La CSI réitère aussi ses inquiétudes suite aux attaques répétées dont l’UGTT a déjà été la cible, notamment en décembre dernier http://www.ituc-csi.org/mettre-fin-...

« Nous restons extrêmement vigilants pour nous assurer du respect des engagements des autorités tunisiennes à mettre un terme à la violence antisyndicale et à poursuivre en justice les auteurs » a conclu Sharan Burrow.

*du nom de l’organisation paramilitaire responsable de l’assassinat du leader syndical tunisien Farhat Hached en 1952.

Source : http://www.ituc-csi.org

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS
Thèmes