vendredi, 6 décembre 2019
 

La page de AFASPA

De la Sakay à la Carapa

Dans les années 50, deux cents familles réunionnaises sont envoyées cultiver les terres de la Sakay à Madagascar. Après deux décennies à faire prospérer leurs exploitations agricoles elles sont expulsées en 1975, suite à la révolution malgache. Les autorités françaises leur proposent de réitérer l’expérience en Guyane. Très singulièrement attachés à la terre qu’elle soit réunionnaise, malgache ou guyanaise, cinq d’entre elles qui ont réitéré l’épopée, racontent leur histoire, ouvrent leurs albums photos. Cet (...)

En savoir plus »
 

Tchad : La France sauve une nouvelle fois le soldat Déby

Comme Georges Pompidou (opérations Limousin et Bison en 1969 et 1972), Giscard d’Estaing (opération Tacaud de 1969 à 1977), François Mitterrand (opérations Manta de 1983 à 1984 Epervier 1986 ) et Nicolas Sarkozy (février 2008), Emmanuel Macron procède de son propre chef, à une intervention militaire au Tchad. Le chef d’Etat français, fort de son titre de chef des armées, n’a pas jugé utile de consulter les parlementaires sur Sa décision dont le but est de maintenir coûte que coûte le dictateur tchadien (...)

En savoir plus »
 

Que cache la requête du dictateur djboutien auprès de la France ?

Ismaël Oumar Guelleh (IOG)a fait comparaître le militant Mohamed Kadamy, Président du Front pour la Restauration de l’Unité et de la Démocratie (FRUD), devant la police judiciaire française, suite à une commission rogatoire l’accusant notamment de « complot criminel ». Il est convoqué au tribunal de Paris le 13 février par le juge Serge Tournaire. Pourquoi, 18 ans après sa sortie de la sinistre prison Gabode à Djibouti et son arrivée en France où il a obtenu le statut de réfugié politique, le dictateur (...)

En savoir plus »