jeudi, 18 janvier 2018
 

La page de Amnesty International

Mauritanie. Les cinq défenseurs des droits humains arrêtés lors de la célébration de l’anniversaire de l’indépendance doivent être libérés

Les autorités mauritaniennes doivent libérer immédiatement et sans conditions cinq défenseurs des droits humains, membres de collectifs de veuves et d’orphelins, arrêtés lors de la célébration de l’anniversaire de l’indépendance du pays, a déclaré Amnesty International aujourd’hui. Depuis le 28 novembre, ces activistes sont détenus, sans accès à un avocat, dans les locaux du commissariat de la ville de Kaédi au sud du pays. Le président de la République y participait à la célébration de l’anniversaire de (...)

En savoir plus »
 

Afrique de l’Ouest et Afrique centrale. Les attaques contre les défenseurs des droits humains atteignent un niveau inquiétant

· Amnesty International lance une nouvelle campagne mondiale, Osons le courage, pour mettre un coup d’arrêt à la vague d’attaques dont sont victimes les hommes et les femmes qui défendent les droits humains. · Au moins 87 défenseurs des droits humains et 48 journalistes ont été arrêtés arbitrairement en Afrique de l’Ouest depuis 2014. · Tous les cinq jours, un manifestant est tué pendant un rassemblement. · Les États de la région tentent de saper le travail des défenseurs (...)

En savoir plus »
 

République centrafricaine. Lancement d’une nouvelle campagne demandant justice pour les crimes commis durant le conflit armé

· Les membres de groupes armés ayant commis des viols et des homicides sont toujours en liberté · La population centrafricaine demande que les responsables de crimes répondent de leurs actes · Amnesty International et la société civile centrafricaine demandent justice et réparation pour les victimes dans le cadre de la campagne #JusticeEnRCA Amnesty International et des organisations de la société civile centrafricaine lancent ce (...)

En savoir plus »