mardi, 26 mars 2019
 

La page de Gisèle Felhendler

De la douceur de vivre au chaos

Coup de cœur de cette rentrée littéraire, premier livre qui rencontre un succès foudroyant et un engouement médiatique, concrétisé par de multiples nominations aux prix littéraires de la rentrée, voici Petit Pays . Déjà lauréat du prix Fnac et du prix Cultura, Petit Pays vaut même à son auteur, Gaël Faye, d’être pressenti pour le prestigieux prix Goncourt. Belle consécration pour ce jeune homme de 34 ans qui vit depuis un an au Rwanda, pays dont la terrible histoire récente s’inscrit en toile de fond du (...)

En savoir plus »
 

L’impensé de la question coloniale

Le livre d’Amel Chaouati[1], auteure algérienne, part d’une donnée historique : décembre 1847, après quinze ans de combat, l’émir Abd el-Kader se rend aux autorités françaises et, en violation des promesses qui lui ont été faites, se retrouve transféré en France et emprisonné avec sa nombreuse suite (femmes, enfants et serviteurs) à Toulon puis à Pau et enfin à Amboise, d’où il sera libéré par Napoléon III en 1852. Interpellée par l’occultation, des deux côtés de la Méditerranée, de la vérité concernant cet (...)

En savoir plus »
 

Documentaire : Thomas Sankara , le portrait indulgent d’une figure légendaire

« La dette ne peut pas être remboursée parce que si nous ne payons pas, nos bailleurs de fonds ne mourront pas. Par contre si nous payons, c’est nous qui allons mourir[1]. » Réalisé à partir d’images d’archives, souvent inédites, d’interviews, d’extraits d’émissions et de sons de l’époque, ce documentaire de Christophe Cupelin dresse un portrait plutôt hagiographique de Thomas Sankara, de son élection à sa mort durant les quatre ans (1983-1987) précédant le coup d’État qui mènera Blaise Compaoré à la tête du (...)

En savoir plus »