samedi, 20 octobre 2018
 

La page de Guy Marius SAGNA

« AUCHAN DEGAGE ! » ou l’organisation du Pathé Badiane de la distribution impérialiste

Dakarmidi – Le colonialisme français s’est installé au Sénégal « (…) en amenant dans ses bagages des forces économiques qui ont occupé intégralement l’espace en ne laissant aucune issue pouvant permettre l’éclosion d’une bourgeoisie d’affaires aux couleurs nationales. Il s’agit des maisons commerciales Bordelaises et Marseillaises telles que Maurel et Prom, Buhan et Teisseire, Chavanel, Devès et Chaumet, Peyrissac, la SCOA, la CFAO, la NOSOCO, V.Q. Petersen, Maurel et Frères, Barère, Boutit, Duprez, etc. » (...)

En savoir plus »
 

Auchan dégage : Monsieur le ministre du commerce, c’est vous qui n’avez aucune vision

Le ministre du commerce a fait un certain nombre de déclarations en recevant les commerçants qui disent « AUCHAN DEGAGE ! ». Parmi celles-ci : « faisons attention en parlant des étrangers. Ceux qui demandent à Auchan de dégager, si on dégage nos concitoyens, qu’allons-nous faire ? Il faut que nous soyons responsables en cas de problème. Je suis certes votre partenaire, mais cela ne m’empêche pas de vous dire la vérité quand il le faut. Il ne faut pas que nous soyons dans la démagogie, le populisme, (...)

En savoir plus »
 

Que faire de la Sonkomania ? Ou du super-héros Sonko au super-héros collectif

Par Guy Marius Sagna En quatre mois, le député Ousmane Sonko a fini de faire presque l’unanimité autour de la qualité de la représentation qu’il fait du peuple sénégalais en général, des 40.000 citoyens qui l’ont élu en particulier. Ennemis, adversaires, alliés, camarades, critiques, média…disent presque la même chose : « enfin on a un député ! ». « Si nous en avions plusieurs ! ». « On ne regrette pas d’en avoir fait notre tête de liste ». « Je ne regrette pas d’avoir voté pour lui ». « Le député de l’année (...)

En savoir plus »