jeudi, 18 janvier 2018
 

La page de Human Rights Watch

Burundi : Un défenseur des droits humains emprisonné. Il faut cesser d’intimider les activistes

Les autorités du Burundi détiennent un activiste des droits humains depuis le 21 novembre 2017, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui. Elles devraient immédiatement remettre en liberté cet activiste, Nestor Nibitanga, ou l’inculper en retenant contre lui un chef d’accusation crédible. La police a accusé Nibitanga, via un message twitter, d’« atteinte à la sûreté de l’État ». Nibitanga a été arrêté à son domicile dans la province de Gitega et emmené au quartier général du Service national de renseignement (...)

En savoir plus »
 

Kenya : Les élections ont été entachées de violences sexuelles

(Nairobi, le 14 décembre 2017) – Des violences sexuelles généralisées ont entaché les élections de 2017 au Kenya, a affirmé Human Rights Watch dans un rapport diffusé aujourd’hui. Le gouvernement kenyan devrait prendre d’urgence des mesures pour protéger les femmes et les filles, ainsi que les hommes et les garçons, contre ce type de violences. Ce rapport de 31 pages, intitulé « "They Were Men in Uniform" : Sexual Violence against Women and Girls in Kenya’s 2017 Elections » (« ’C’étaient des hommes en (...)

En savoir plus »
 

Libya : Mass Extra-Judicial Execution

Armed groups loyal to Libyan National Army forces (LNA) appear to have summarily executed dozens of men in the LNA-controlled town of al-Abyar, Human Rights Watch said today. On October 26, 2017, local police forces discovered the bodies of 36 men, all of them executed, close to a main road south east of al-Abyar, 50 kilometers east of Benghazi. Authorities transferred the bodies to a hospital, where families came to identify them. Relatives of six of the victims told Human Rights Watch (...)

En savoir plus »