jeudi, 21 juin 2018
 

La page de Human Rights Watch

Burkina Faso : Meurtres et abus commis dans le conflit du Sahel

« Le jour, nous avons peur de l’armée, et la nuit des djihadistes » Des groupes islamistes armés au Burkina Faso ont exécuté des collaborateurs présumés du gouvernement, intimidé des enseignants et répandu la peur parmi les civils dans tout le pays, a indiqué Human Rights Watch dans un rapport publié aujourd’hui. En réponse, les forces de sécurité burkinabè ont mené des opérations antiterroristes en 2017 et 2018 qui ont abouti à des exécutions extrajudiciaires, à des mauvais traitements à l’encontre de (...)

En savoir plus »
 

Égypte : L’armée intensifie les démolitions de maisons au Sinaï

Ces opérations ont visé des logements et des terrains agricoles à proximité des « zones tampons » Depuis le 9 février 2018, dans le gouvernorat du Sinaï Nord, l’armée égyptienne a intensifié les démolitions généralisées d’immeubles résidentiels et commerciaux et de fermes, dans le cadre de la campagne militaire lancée contre un groupe armé affilié à l’État islamique, a déclaré aujourd’hui Human Rights Watch. Les nouvelles démolitions, qui concernent des centaines d’hectares de terres agricoles et au moins 3 000 (...)

En savoir plus »
 

Mozambique : Growing Fear Among Activists

(Johannesburg) – The Mozambican authorities’ failure to credibly investigate recent killings and assaults of prominent critics of the government has created an environment of fear among the country’s activists, Human Rights Watch said today. The abduction and beating of a journalist and human rights lawyer, Ericino de Salema, in Maputo on March 27, 2018, was followed by reports from activists of intimidation and threats by alleged security force members. Six activists told Human Rights Watch (...)

En savoir plus »