dimanche, 24 mars 2019
 

La page de Isabel Ferreira

Niger – Nouveau coup d’Etat

Le CSRD (Conseil Suprême pour la Restauration de la Démocratie) a agi « au nom de l’intérêt supérieur de la nation nigérienne et non pour son propre compte » a assuré le capitaine Harouma Djibrilla Adamou, membre de la junte militaire. C’est donc le 18 février dernier que le Niger a subi son quatrième coup d’Etat depuis son indépendance en 1960. Ce nouveau coup de force militaire fait suite à une grave crise politique impulsée par le président Mamadou Tandja lui-même. Au pouvoir depuis 1999, son deuxième (...)

En savoir plus »
 

Niger : « C’est quand qu’on va où ? »

C’est le 22 décembre dernier qu’a été observée une grève générale au Niger, date bien inspirée puisqu’elle coïncide avec ce qui aurait dû être la fin du dernier quinquennat du Président Mamadou Tandja qui a obtenu en août 2009 une rallonge de trois ans au moyen d’un simulacre de référendum. A l’appel de la CFDR (Coordination des Forces pour la Démocratie et la République) regroupant partis politiques, syndicats, organisations de défense des droits de l’homme et organisations de la société civile, cette grève a, (...)

En savoir plus »
 

L’alter-mondialisme en Afrique : le devoir d’insoumission

C’est sur les ravages de la mondialisation néolibérale et du capitalisme mais aussi sur le terreau de l’anticolonialisme et des conquêtes démocratiques passés que l’altermondialisme africain voit le jour dans les années 1990. Échaudée par les dégâts causés par les plans d’ajustement structurel (PAS), la dette et autres politiques du FMI et de la Banque Mondiale, la société civile africaine va commencer à se (re)mobiliser (grèves, boycotts, luttes contre la privatisation et pour la défense des services (...)

En savoir plus »