jeudi, 15 novembre 2018
 

La page de Jean-Claude Rabeherifara

Madagascar : Une campagne présidentielle tendue et incertaine

« Rappelons que la présidentielle malgache du 7 novembre prochain fait concourir 36 candidats dont aucun ne se désiste jusqu’à maintenant. La société civile dénonce la débauche de moyens (clips, médias privés, hélicoptères, sonorisations etc.) des trois plus gros candidats (les trois derniers présidents, tous businessmen : le sortant Hery Rajaonarimampianina et ses deux prédécesseurs – l’ambianceur putschiste Andry Rajoelina et l’« empereur du yaourt » Marc Ravalomanana – ainsi que les promesses ubuesques (...)

En savoir plus »
 

Madagascar : HOMMAGE A GISELE RABESAHALA

Le Parti AKFM, le Syndicat FISEMARE, le Journal Imongo Vaovao, le Fifanampiana Malagasy, l’Organisation des Femmes pour l’Egalité et le Développement (FVFF), les anciens collaborateurs de Gisèle auprès du Ministère de la Culture et de l’Art révolutionnaires qu’elle a dirigé pendant plus de 10 ans, sa famille vous invitent à la Semaine consacrée à Gisèle à l’occasion de son 85ème anniversaire ayant pour thème : "Gisèle RABESAHALA : Femme Malgache dans l’Histoire de l’Afrique » (...)

En savoir plus »
 

Madagascar : Etat résiduel et forcing capitaliste

La Grande île de l’Océan Indien a enfin, depuis le début de cette année, un nouveau président de la République  : Hery Rajaonarimampianina, inamovible ministre des Finances des gouvernements successifs qui ont géré le pays après le coup d’Etat militaro-civil de mars 2009. Pour rappel, ce putsch a fait tomber le pouvoir autocratique et corrompu de Marc Ravalomanana, homme d’affaires et chef religieux protestant réformé, et a installé le clone de ce dernier, le populiste Andry Rajoelina, à la présidence (...)

En savoir plus »