lundi, 23 octobre 2017
 

La page de L’Association Africaine de Défense des Droits de l’homme ASADHO

RDC : L’ASADHO appelle à de nouvelles sanctions ciblées contre les acteurs politiques de tous bords

L’Association Africaine de défense des Droits de l’Homme, ASADHO en sigle, est très inquiète des obstacles que certains acteurs politiques mettent en œuvre pour torpiller le processus démocratique et électoral en République Démocratique du Congo. En effet, depuis janvier 2015, la Majorité présidentielle ne cesse de multiplier des manœuvres dilatoires pour retarder l’organisation de l’élection présidentielle qui était prévue par la Constitution en décembre 2016 et par l’Accord politique du 31 décembre (...)

En savoir plus »
 

RDC : Violences ethniques au Katanga

L’Association Africaine de Défense des Droits de l’homme, ASADHO en sigle, est préoccupée par la montée de l’intolérance politique et de l’utilisation abusive de la jeunesse, sous forme de milices, par certains leaders politiques pour commettre des actes des violences contre leurs adversaires politiques dans la province du Katanga. En effet, depuis le mois de mai 2011 jusqu’à ce jour, I’ASADHO a constaté que certains leaders politiques au Katanga incitent leurs militants à la haine tribale, aux actes (...)

En savoir plus »