mardi, 22 janvier 2019
 

La page de Mahmoud Tawri

Solidarité avec les travailleurs de l’OCP en lutte

Depuis juillet 2009, 850 travailleurs de l’Office Chérifien des Phosphates (OCP) sont en lutte continue contre leur licenciement abusif par leur employeur, géant groupe étatique qui domine le marché mondial du phosphate. L’OCP, à travers sa filiale SMESI, n’a pas hésité à licencier les 850 travailleurs parce qu’ils ont décidé de créer un bureau syndical affilié à l’Union Marocaine du Travail (UMT), pour défendre leurs droits. Derrière cette décision se cache les finalités de la direction de l’OCP qui veut (...)

En savoir plus »