samedi, 23 février 2019
 

La page de Milan Rivié

Zimbabwe : Entre non-paiement de la dette, hausse du carburant, soulèvement populaire et répression

Le président Zimbabwéen Emmanuel Mnangagwa a beau appeler à un dialogue national, le climat social n’est pas près de s’apaiser en raison de la féroce répression des forces armées sur la population qui proteste face au triplement du prix des carburants appliqué par le gouvernement depuis le 14 janvier 2019. Retour sur les terribles événements actuels sur fond de crise politique et économique. Grève générale et répression extrêmement brutale après l’annonce de Mnangagwa Dans un pays où 80 % de la (...)

En savoir plus »