dimanche, 15 juillet 2018
 

La page de ORDHD

Halte aux tortures à Djibouti

Mr Houmed Ismael âgé de 23 ans sans aucun engagement politique, a été arrêté puis torturé par le chef de brigade Abdourahman Askar et ses collègues dans les locaux de la gendarmerie de Tadjourah. Il a succombé aux tortures le 14 février, son corps n’a pas été restitué à sa famille. La gendarmerie de Tadjourah n’est pas à son coup d’essai, s’agissant des tortures. Toutes les personnes arrêtées subissent des sévices corporels et des traitements inhumains et dégradants. Les gendarmes de Lac Assal (55 km de la (...)

En savoir plus »
 

Arrestations arbitraires des proches parents des membres du FRUD

Depuis un an des répressions ciblent des civils innocents, ceux qui ne collaborent pas avec le régime dans le nord et le sud ouest du pays sont considérés comme des complices de la rebellion du FRUD. Plusieurs personnes ont été arrêtées depuis le 3 Octobre, accusés d’avoir des proches parents parmi les membres ou dirgeants du FRUD Le 3 octobre, Badoul Yussuf et Yussuf Houmad , ont été arrêtés à Assal , le premier parce qu’il a un frère combattant au FRUD et le second est beau frère d’un autre (...)

En savoir plus »
 

Djibouti : Le pouvoir et l’opposition s’apprêtent à signer un accord cadre

Après plus de 20 mois d’une crise politique sans précédent et après 3 tentatives avortées d’un dialogue politique on évoque la signature imminente d’un accord cadre entre la coalition de l’opposition et le pouvoir dans moins de 24h. Nous espérons que cet accord permettra les fondations d’une démocratie véritable et la renaissance d’une république où les valeurs fondamentales des droits humains seront respectées. Après la signature le pouvoir et l’opposition doivent se mettre au travail au plus vite pour (...)

En savoir plus »