mardi, 14 août 2018
 

La page de Paul Martial

ALE Maroc-UE : conséquences et perspectives

1. L’économie du Maroc : une ouverture très libérale fortement insérée dans l’espace européen Dès l’indépendance formelle du Maroc, les classes dominantes ont choisi de renforcer l’insertion de notre pays dans l’économie mondiale et en particulier aux vastes et riches marchés européens. Suite à son adhésion en Mai 1987 au GATT (Traité de Marrakech) puis en Avril 1994 à l’OMC ; le Maroc a conclu en 1996 l’Accord de libre-échange avec l’UE qui est entré en vigueur le 1er Mars 2000. L’objectif était la création (...)

En savoir plus »
 

RDC : Des ONG de l’environnement opposées à l’exploitation pétrolière dans le Parc des Virunga

Plusieurs organisations de la société civile qui œuvrent dans la protection de l’environnement s’opposent au projet de la désaffectation d’une partie du Parc national des Virunga et du Parc national de la Salonga au profit des firmes internationales qui exploitent le pétrole. Après avoir adressé le 9 mai dernier une lettre d’indignation au ministre des hydrocarbures, les dirigeants de ces organisations ont tenu jeudi une conférence de presse à Goma pour, précisent-ils, exprimer leur indignation face (...)

En savoir plus »
 

Burkina Faso : L’échec de l’intervention de l’armée française au Sahel et l’héritage de Compaoré

Le dernier attentat à Ouagadougou, le troisième depuis deux ans, nous rappelle que le Burkina Faso est confronté à une vague d’assauts meurtriers depuis que la révolution de 2014 a chassé Blaise Compaoré. Près de 115 attaques ont été dénombrées dans le pays, faisant plus d’une centaine de morts. L’attentat du 2 mars 2018, qui visait l’ambassade de France et surtout l’état-major de l’armée du Burkina, qui a entraîné la mort de huit personnes et fait plus de 80 blessés, a de nouveau relancé les suspicions sur (...)

En savoir plus »