samedi, 17 novembre 2018
 

La page de Reporters sans frontières

RDC : RSF se joint à JED pour dénoncer "le système de répression planifié" contre les journalistes

À la veille de l’élection présidentielle, Journalistes en danger (JED), l’organisation partenaire de Reporters sans frontières (RSF) en République démocratique du Congo (RDC) publie un rapport alarmant pour l’année 2018 sur l’état de la liberté de la presse intitulé « Journalistes et médias sous pression : les élections de tous les dangers ». Entre le 3 novembre 2017 et le 2 novembre 2018, JED a recensé 121 cas d’attaques contre les médias et les journalistes, un chiffre identique à celui de 2017. (...)

En savoir plus »
 

Rwanda : un nouveau code pénal répressif pour les journalistes

Alors que le Rwanda pourrait prendre la tête de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) à l’occasion du sommet de l’institution qui se tiendra les 11 et 12 octobre, Reporters sans frontières (RSF) dénonce l’adoption d’un nouveau code pénal qui maintient de très lourdes de peines pour les journalistes. Caricaturer le président peut toujours conduire les journalistes rwandais en prison. Le nouveau code pénal adopté le 27 septembre dernier reste extrêmement répressif. L’outrage d’un (...)

En savoir plus »
 

Un journaliste guinéen illégalement détenu pour diffamation

Reporters sans frontières (RSF) dénonce une violation de la loi de presse guinéenne et demande la libération immédiate de Mamadou Saliou Diallo, emprisonné suite à une plainte du ministre de la Justice. Cela fait maintenant deux semaines que le fondateur de Nouvellesdeguinee.com Mamadou Saliou Diallo, se trouve derrière les barreaux. Accusé de “diffamation et calomnie” par le ministre de la Justice, Cheick Sako, le journaliste a été arrêté mardi 19 juin par la direction nationale de la police (...)

En savoir plus »