samedi, 25 novembre 2017
 

La page de Reporters sans frontières

Niger : le journaliste Baba Alpha condamné à "la mort civique"

Reporters sans frontières (RSF) dénonce la condamnation inique du journaliste indépendant Baba Alpha, à deux ans de prison et dix ans de privation de tout droit civique et politique. Le 18 juillet, le journaliste Baba Alpha et son père d’origine malienne ont été condamnés en première instance à deux ans de prison ferme, 300 000 francs CFA d’amende (450 euros), et la privation pour 10 ans de tout droit civique et politique. En pratique, le journaliste de la télévision privée Bonfereye et son père sont (...)

En savoir plus »
 

Niger : L’incarcération d’Ali Soumana est contraire à la loi de la presse

Reporters sans frontières (RSF) dénonce fermement les nouvelles poursuites judiciaires contre le journaliste nigérien Ali Soumana, accusé d’avoir publié dans son journal des documents volés. Le journaliste connu pour ses critiques contre le gouvernement de Niamey risque cinq ans de prison. Lundi 3 juillet 2017, Ali Soumana a été incarcéré pour avoir publié, dans l’hebdomadaire Le Courrier dont il est fondateur, le réquisitoire du procureur de la république dans une affaire opposant depuis 2012 le Niger (...)

En savoir plus »
 

​TCHAD : RSF demande la libération de Mahadine en détention arbitraire depuis 10 mois

Dix mois après avoir été enlevé, séquestré et torturé par les services secrets tchadiens, le journaliste et blogueur tchadien Mahadine est toujours détenu arbitrairement sans avoir jamais été jugé sur le fond. Reporters sans frontières (RSF) condamne ce traitement indigne et demande sa libération. Fondateur d’un journal bilingue français et arabe, qui paraît dans la capitale tchadienne N’Djamena, Tadjadine Mahamat Babouri, alias Mahadine, a été enlevé en pleine rue le 30 septembre 2016, par six hommes (...)

En savoir plus »