mardi, 14 août 2018
 

La page de Sherpa

Affaire Uramin : l’enquête piétine, les citoyens payent la facture

En 2007, Areva rachète Uramin, entreprise de taille modeste, réalisant de l’exploration de mines d’uranium et détenant des licences d’exploitation en Afrique du Sud, Namibie et République centrafricaine. Ce rachat lui a couté la bagatelle de 2,5 milliard de dollars (1,8 milliards d’euros) quand « tous les experts évaluaient Uramin au maximum entre 600 et 800 millions d’euros ». Aujourd’hui, Areva est sur la sellette, avec une perte nette estimée à 4,9 milliards d’euros. Étrangement, malgré l’ouverture (...)

En savoir plus »
 

Sherpa soutient la société civile nigérienne pour la renégociation de la convention d’exploitation d’uranium entre le Niger et le groupe Areva

Suite aux alertes lancées par les associations locales nigériennes en 2003 et au constat de nombreuses violations en matière de sécurité des travailleurs, Sherpa, Médecins du Monde et la CRIIRAD annoncent leur intention de déposer plainte contre le groupe Areva. Sherpa et ses partenaires acceptent par la suite une proposition de négociation d’Areva donnant lieu en juin 2009 à la signature de deux accords portant sur la création d’observatoires de la santé dans les pays d’implantations du groupe ainsi (...)

En savoir plus »
 

Congo Brazzaville : L’affaire COMILOG : obtenir enfin justice pour 800 travailleurs

Le jeudi 11 avril 2013 à 13h30 aura lieu l’audience en appel de la décision COMILOG. La Cour d’appel de Paris se prononcera sur la validité de la décision du Conseil des Prud’hommes de Paris du 26 janvier 2011, lequel s’était déclaré incompétent pour statuer sur un litige qui aurait permis l’indemnisation de plus de 800 travailleurs congolais pour le licenciement abusif dont ils ont été victimes par la société COMILOG au Gabon. Un licenciement arbitraire sans aucune indemnité En 1991, au Congo (...)

En savoir plus »