lundi, 23 octobre 2017
 

Il est des vérités qui dérangent

En ce jour du 6 juin.... dans ses invitations, le “protocole” a oublié les représentants de nos soldats d’Afrique, demi-Français voire un quart-Français.....par le sang versé. Je ne parle pas des présidents autoproclamés mais des combattants.

Ces mêmes soldats qui, pour certains, ont participé au débarquement du 6 juin 1944 alors que d’autres étaient engagés dans celui de Provence le 15 Août 1944.

Ils ont payé très cher leur appartenance à la France.

Pour ne prendre qu’un exemple les 6ème et 7ème RTM (Régiments de Tirailleurs Marocains composés de 90 % de Rifains et de diverses tribus de l’Atlas) ont été reconstitués par trois fois tant les pertes étaient importantes, ce qui fait un total de plus de 3000 morts ou blessés pour chacun de ces régiments.

En ce 6 juin 2014 c’est à mes frères d’Afrique que je pense car blessés ou tombés au combat pour libérer l’ingrate “Mère patrie”. Ils étaient pourtant parmi les premiers à s’engager dans la “France libre”, bien avant que les Américains n’entrent dans le conflit. Il est des vérités qui dérangent, l’histoire (la véritable) est intraitable sur ce point.

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Thèmes