mardi, 26 septembre 2017
 

NON AU MASSACRE DU PEUPLE PALESTINIEN DE GAZA

Depuis quelques jours, les habitants de la prison à ciel ouvert de la bande de GAZA subissent le pilonnage intensif et une intervention terrestre de l’armée d’occupation israélienne dans une opération appelée : « Bordures Protectrices ». Les images des habitations détruites, des femmes et enfants massacrés, révoltent la conscience humaine et personne ne peut rester insensible à une telle entreprise criminelle ; voilà pourquoi partout à travers le monde, la colère gronde face à cette agression barbare. Aujourd’hui, la progression de l’éthique universelle réprouve de tels agissements.

On ne peut pas venir occuper la terre d’un peuple, l’enfermer comme du bétail dans une prison ouverte et venir lui jeter des bombes et obus sophistiqués dessus. Et c’est là où apparait la duplicité de la soi-disant Communauté internationale qui apparait dans cette situation comme le véritable commanditaire ; ces gens qui sont prompts à dénoncer les atteintes aux droits de l’homme, à tuer tel dirigeant de pays parce qu’il serait un dictateur où à envoyer tel autre devant leur Cour Pénale Internationale, quand il est gênant pour leurs intérêts, encouragent et soutiennent ce crime de masse de l’armée sioniste d’Israël contre le peuple palestinien. C’est la énième fois que l’armée israélienne intervient à Gaza ; chaque fois c’est un échec ; la résistance héroïque du peuple martyr de Gaza montre qu’encore une fois, l’occupant sioniste subira un échec. Aucun peuple au monde n’accepte l’occupation de sa terre sans réagir ; nous n’avons pas le droit de laisser exterminer le peuple palestinien de Gaza car c’est la seule solution possible pour arrêter la résistance. Voilà pourquoi le Parti Communiste du Bénin (PCB) :

-  Dénonce le massacre inadmissible de la population de Gaza par l’armée israélienne ;
-  Exige le retrait immédiat des troupes d’agression sioniste de la bande de Gaza et la cessation immédiate des bombardements criminels des populations civiles de la bande de Gaza.

Cotonou, le 23 juillet 2014

LE PARTI COMMUNISTE DU BENIN

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS

Les malversations intellectuelles du professeur Reyntjens[tiré de Survie France le 25 septembre 2017]

"Areva au Niger : un environnement sacrifié"[tiré de Survie France le 19 septembre 2017]

Liberté coloniale[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Mo Ibrahim tacle la France[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Ouattara dans de bonnes mains[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Milices européennes[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Sessions de rattrapage[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Soutien français à la déforestation[tiré de Survie France le 16 septembre 2017]

0 | 8 | 16 | 24 | 32 | 40 | 48 | 56 | 64 | ...

Thèmes