vendredi, 20 octobre 2017
 

YAW-Sénégal : communiqué du 29 octobre 2010

COMMUNIQUE DU SECRETARIAT

Par un communiqué daté du 27 Octobre 2010, paru dans certains organes de presse le Jeudi 28 Octobre et signé « Pour Mr Idrissa SECK et P.O, son collaborateur Mr Oumar SARR ancien député », il est indiqué que M. Idrissa SECK a demandé à ses avocats « d’éteindre la procédure » visant à porter plainte contre Yoonu Askan Wi/ Mouvement pour l’Autonomie Populaire à la suite du communiqué en date du 10 Octobre 2010 publié par le Secrétariat du parti, repris par plusieurs médias de la place, et intitulé « HARO SUR LES CAMBRIOLEURS DE LA REPUBLIQUE ». Dans le cadre de la procédure déclenchée par M. SECK, une sommation interpellative a été servie par voie d’huissier à Yoonu Askan Wi, qui l’a purement et simplement retournée à l’envoyeur sur la foi d’un refus motivé signifié au porteur. Aucun autre contact n’a eu lieu entre Yoonu Askan Wi et un envoyé de M. SECK...

Cliquer ici pour la suite du communiqué

Word - 33.5 ko
 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Thèmes