mardi, 17 juillet 2018
 

Mobilisation contre les Ogm et résistance face à l’industrie semencière : Les enjeux d’une bataille

Le règlement sous régional de l’Afrique de l’Ouest sur les Ogm, visant à créer des conditions juridiques nécessaires pour faciliter l’introduction des semences Ogm produites par les firmes semencières, avance à grands pas, dans le plus grand silence. (...)

En savoir plus »
 

Nigerians say no to Monsanto

GMO-advocates promote the biotechnology as not only safe for human consumption and the environment, it’s also a solution to malnutrition and global food security, as these crops have been genetically tinkered with to provide certain nutritional (...)

En savoir plus »
 

Le Burkina Faso abandonne le coton transgénique

Voici une nouvelle de grande portée. D’abord pour le Burkina Faso et ses producteurs de coton, qui seront à nouveau maître de leur semence. Mais aussi pour le monde entier. Car le coton Bt burkinabè n’a pas répondu aux espoirs que l’on mettait en lui. (...)

En savoir plus »
 

COMMENT L’INTRODUCTION DU COTON GÉNÉTIQUEMENT MODIFIÉ EN AFRIQUE PORTERA PRÉJUDICE AUX PAYSANS

Le 7 avril 2015 l’African Centre for Biosafety (Acb) a officiellement changé de nom pour désormais s’appeler l’African Centre for Biodiversity. Ce changement de nom a fait l’objet d’une concertation au sein de l’Acb et reflète la portée élargie de nos (...)

En savoir plus »
 

LES INDUSTRIES SEMENCIÈRE ET DES OGM CONVOITENT LES MARCHÉS LUCRATIFS DES SEMENCES DE NIÉBÉ

Le Centre africain pour la biodiversité (Cab) publie un nouveau rapport intitulé « Les industries semencières et des Ogm convoitent les marchés lucratifs des semences de niébé : L’économie politique du niébé au Nigeria, au Burkina Faso, au Ghana et au (...)

En savoir plus »
 

Manipulate and Mislead : How GMOs Are Infiltrating Africa

The most persistent myth about genetically modified organisms (GMOs) is that they are necessary to feed a growing global population. Highly effective marketing campaigns have drilled it into our heads that GMOs will produce more food on less (...)

En savoir plus »
 

PAS DANS NOS ASSIETTES ! POURQUOI LE NIGERIA N’A PAS BESOIN D’ALIMENTS OGM

La révélation faite, lors d’une conférence de presse tenue à Abuja le 17 juillet 2014, par la National Agriculutral Biotechnology Development Agency (Nabda), que le gouvernement du Nigeria travaille pour accélérer l’adoption d’organismes génétiquement (...)

En savoir plus »
 

Petition COPAGEN SENEGAL sur Avant projet UMEOA/CEDEAO

A Monsieur le Ministre de l’Environnement et du Développement Durable A Monsieur le Directeur Exécutif du Comité National Biosécurité du Sénégal Les paysans de l’Afrique de l’Ouest ont préservé, amélioré et transmis de génération en génération, une (...)

En savoir plus »
 

BILL GATES, UN PHILANTHROPE QUI VEUT AUSSI CONTRÔLER LE MARCHÉ DES SEMENCES

Le second cheval de bataille de Bill Gates, c’est l’alimentation, un autre besoin fondamental pour l’humanité. La Fondation y consacre un tiers de ses fonds, principalement en finançant l’Alliance pour une révolution verte en Afrique (Agra), qu’elle a (...)

En savoir plus »
 

Ghana : Awam Food ! Awam Regulators !! Awam Representatives !!!!

It is exactly one week ago since we raised the alarm that genetically modified corn and soya from the USA are most certainly being sold freely to Ghanaians as “all natural” products. One would have expected the Food and Drugs Administration to be (...)

En savoir plus »
 

0 | 10