samedi, 15 décembre 2018
 

Privatisation de Marsa Maroc : Stoppons l’hémorragie !

Ne laissons pas se reproduire le scénario criminel de la Samir1 dans le secteur portuaire. Le 20 juin 2016, l’État a décidé de mettre en bourse 40 % des actions de la société Marsa Maroc, entreprise d’exploitation des ports du Maroc. Après la (...)

En savoir plus »
 

Privatisation vultures pose serious threat to Liberia’s public education system

Teachers and civil society are teaming up in an effort to stop Bridge International, the transnational private education provider, which has set its sights on profiting off Liberia’s fragile public education system. In a letter to Liberian (...)

En savoir plus »
 

Electricité en Guinée : les reproches d’un syndicat contre le gouvernement...

CONAKRY- Le collège syndical de la société d’électricité de Guinée (EDG) a vivement critiqué ce mardi à Coléah , le projet de gestion que le gouvernement guinéen veut entreprendre au sein de cette société étatique chargée de la gestion et de la (...)

En savoir plus »
 

Botswana : Stop privatization of Gaborone bus rank !

On September, 3, 2013 I listened in utter disgust as Gaborone Mayor Haskins Nkayigwa told Radio Botswana that as Gaborone City Council they have resolved to privatize the Gaborone Bus rank. The nagging question is ; why should an opposition-led (...)

En savoir plus »
 

RDC : des ONG s’opposent à la privatisation du secteur de l’électricité

Les ONG membres de la plate forme « Cohabitation de la société civile pour le suivi des reformes et l’action publiques », s’opposent à la proposition de loi portant libéralisation du secteur de l’électricité en RDC. Elles ont déposé, ce jeudi 13 juin au (...)

En savoir plus »
 

La tarification de l’eau dans les villes sénégalaises et l’accès à l’eau des populations pauvres

L’augmentation de la capacité de production a été réalisée grâce à deux programmes d’investissements : le Projet Sectoriel Eau (PSE) mené sur la période de 1996-2003 et le Plan Sectoriel à Long Terme (PELT) sur la période 2003-2007. Les investissements (...)

En savoir plus »
 

Accès à l’eau et privatisation en Afrique

Le 29 juillet 2010, l’Assemblée générale des Nations Unies a reconnu, dans une résolution proposée par la Bolivie et adoptée par 122 voix et 41 abstentions, "le droit à une eau potable salubre et propre comme un droit fondamental, essentiel au plein (...)

En savoir plus »
 

Le Ghana en quête des moyens pour étancher sa soif

L’accès à l’eau potable a toujours été l’un des problèmes les plus controversés de l’histoire du Ghana, avant même que ce pays ait obtenu son indépendance de l’Angleterre. Dans les années 1930, l’introduction de la facturation de l’eau à Accra, par (...)

En savoir plus »
 

Privatisation de l’eau : le Sénégal à la croisée des chemins

Le service de l’eau dans les villes sénégalaises est partiellement privatisé depuis 1996, sous la forme d’un contrat d’affermage entre l’État et la Sénégalaise des Eaux (SDE) dont le capital est détenu à 51% par la SAUR dénommée FINAGESTION depuis 2005 (...)

En savoir plus »
 

La marchandisation de l’eau et de la terre au Mali

De nos jours, de façon générale en Afrique, les politiques se préoccupent davantage de l’efficience des marchés, du taux de croissance économique, de la productivité du capital financier et de la sécurité des riches que des droits humains et la sécurité (...)

En savoir plus »
 

0 | 10