Vous êtes ici : Accueil » Afrique australe » Madagascar » Madagascar : Le SEFAFI dénonce la démagogie du régime

Madagascar : Le SEFAFI dénonce la démagogie du régime

D 14 juin 2016     H 05:19     A Bill     C 0 messages


Dans un communiqué diffusé ce 9 juin 2016, l’Observatoire de la vie publique ou SEFAFI, s’insurge contre l’inertie de l’Etat face au problème de l’emploi. « Entre belles paroles et vraie action gouvernementale, et construire sur le dialogue et non sur le mensonge », telles sont les accroches utilisées par le SEFAFI dans son communiqué ; pertinentes et perspicaces. En tout cas, les gouvernants parlent toujours de créer des emplois. Ils affirment se pencher sur ce problème et déclarent appuyer le secteur privé pour ce faire, et travailler sur le climat des investissements. Aux yeux des citoyens de la capitale, les gouvernants pensent davantage aux préoccupations des investisseurs et partenaires internationaux et beaucoup moins aux soucis des investisseurs nationaux et des simples gens réduits à jouer au chat et à la souris sur les avenues.

Ne sachant pas comment faire, le gouvernement est aujourd’hui en train de se pencher sur la reprise de l’exportation de la main d’œuvre. Il est en train de renouveler l’agrément des agences de placements au nombre de neuf contre 41 auparavant. Le ministère de l’emploi envisage de consolider les dispositifs d’expatriation vers Maurice, Hong Kong et Seychelles et vers les pays respectueux des conventions internationales.

Mais le SEFAFI relève que l’emploi concerne aussi le secteur informel et le monde rural. « Il dépend en premier lieu d’une économie qui prospère et qui embauche, ainsi que de ressources humaines bien éduquées et adaptées au monde du travail moderne. Il concerne les centaines de millier de jeunes qui arrivent sur le marché du travail chaque année. Il n’est pas l’affaire d’un unique ministère, il doit être au centre de l’action de chaque ministère, car il est l’affaire de tout le gouvernement. L’emploi est l’affaire de tous », conclut le SEFAFI.

Rechercher

Les plus lus

1.  ALIMENTATION : Réduire la faim, soutenir les femmes agricultrices

2.  Déclaration à propos de la menace du gouvernement britannique de priver d’aide les pays qui violent les droits des personnes LGBTI en Afrique

3.  Angola : Isabel dos Santos, Honour and Lies

4.  Botswana : LABOUR TRANSFORMATION, THE DYNAMICS AND CHALLENGES IN A DEMOCRATIC SOCIETY

5.  La voix des Sahraouis étouffée au cœur de l’Europe


5 articles au hasard

1.  Togo : POUR UNE TRANSITION SANS FAURE GNASSINGBÉ

2.  Sénégal, pour la victoire du peuple : organiser l’impossible !

3.  Burundi : Existe-t-il actuellement un processus révolutionnaire ?

4.  Seuls les révolutionnaires comme SANKARA n’ont pas peur de la transparence

5.  SOUDAN : Le Who’s who de l’opposition


Les plus populaires

1.  1er MAI 2022 : DECLARATION DE YOONU ASKAN WI / MOUVEMENT POUR L’AUTONOMIE POPULAIRE ET DU FONT POUR UNE REVOLUTION ANTI-IMPERIALISTE, POPULAIRE ET PANAFRICAINE (FRAPP) S’UNIR POUR INTENSIFIER LA LUTTE CONTRE LA VIE CHERE, LE CHOMAGE, LE PIETINEMENT DE LA DIGNITE ET DES DROITS DES TRAVAILLEURS !

2.  Bénin : Non a la privatisation des douanes

3.  Union européenne – Union africaine : Pour une refondation complète des relations entre l’Europe et l’Afrique

4.  Kenya : MATHARE YOUTH DIALOGUE ON EXTRA JUDICIAL KILLINGS

5.  Déclaration à propos de la menace du gouvernement britannique de priver d’aide les pays qui violent les droits des personnes LGBTI en Afrique