Vous êtes ici : Accueil » Afrique centrale » Tchad » Protestations et répression au Tchad

Protestations et répression au Tchad

D 29 février 2016     H 12:24     A     C 0 messages


La contestation se poursuit au Tchad. A Faya-Largeau, suite à des arrestations de lycéens par des militaires, des manifestations ont eu lieu ce vendredi 26 février. Des militaires, certains venus depuis N’Djamena, ont occupé tous les points stratégiques de la ville pour faire taire toute contestation dans les rues. Selon certaines sources, il y aurait deux morts dans la répression des manifestations à Faya-Largeau.

Ce samedi 27 février, on apprend qu’une vingtaine de lycéens, arrêtés dans les villes de Faya-Largeau et Massaguet, pour leur participation aux manifestations de ces derniers jours, sont transférés au pénitencier pour adultes de Koro Toro.

Par ailleurs, on a à nouveau manifester massivement vendredi 26 février à Abéché (province de l’Ouaddaï) contre le régime d’Idriss Déby. Depuis le viol collectif de la jeune Zouhoura par des fils de dignitaires du régime et la répression sanglante des manifestations lycéennes à N’Djamena, la contestation s’étend à travers le Tchad malgré la terreur policière et militaire.

Rechercher

Les plus lus

1.  ALIMENTATION : Réduire la faim, soutenir les femmes agricultrices

2.  Déclaration à propos de la menace du gouvernement britannique de priver d’aide les pays qui violent les droits des personnes LGBTI en Afrique

3.  Angola : Isabel dos Santos, Honour and Lies

4.  Botswana : LABOUR TRANSFORMATION, THE DYNAMICS AND CHALLENGES IN A DEMOCRATIC SOCIETY

5.  La voix des Sahraouis étouffée au cœur de l’Europe


5 articles au hasard

1.  De la révocation d’Ousmane Sonko : l’abus de pouvoir l’a emporté sur le droit

2.  Déclaration du conseil national des organisations de la société civile de Guinée (CNOSCG) relative à l’élection présidentielle du 27 juin 2010.

3.  Uganda : Attacks on Opposition Figures, Media

4.  Mali et contradictions d’un anti-impérialisme conventionnel

5.  Déclaration sur les APE pour le Sommet UA-UE d’Abidjan (29-30 novembre 2017)


Les plus populaires

1.  Au Mali, la crise s’aggrave

2.  Texte liminaire de la Conférence de presse du mercredi 04 mai 2016 : Des fondements de la rupture d’avec les coalitions Bennoo Siggil Senegal et Bennoo Bokk Yaakaar à la formulation des nouvelles exigences et tâches, ou le temps de l’alternative populaire.

3.  Afrique du sud : The Lives of Women & Girls Are Not Respected

4.  Du fond de son cachot, Guy Marius Sagna continue courageusement le combat patriotique et citoyen et remporte des victoires !

5.  Le Sénégal nous parle. Sachons l’entendre.