Vous êtes ici : Accueil » Afrique de l’Est » Djibouti » Compte-rendu de la manifestation djiboutienne du samedi 16 mars 2013 à (...)

Compte-rendu de la manifestation djiboutienne du samedi 16 mars 2013 à Paris

D 19 mars 2013     H 12:16     A Comité de soutien à l’USN en France     C 0 messages


La diaspora djiboutienne a organisé samedi 16 mars à Paris un rassemblement qui a réuni plusieurs dizaines de démocrates africains autour d’un groupe de Djiboutiens en soutien au combat de l’Union pour le salut national (USN) mené à Djibouti.

La manifestation s’est tenue sur la place du président Edouard Herriot sur le côté de l’Assemblée nationale et à proximité du ministère des Affaires étrangères.

Des slogans scandés au rythme d’un porte-voix passé de main en main ont permis de varier les formules des appels et de déployer les doléances des manifestants.

Les démocrates africains unis avec les Djiboutiens(nes) ont dit non d’une seule voix au mutisme de la France face à des dictateurs africains qu’elle porte à bout de bras.

Les flashes ont clignoté longuement sur la place Edouard Herriot en alternant avec les interviews vidéo et radio donnés à tour de bras. La fraude aux élections et le soulèvement du peuple djiboutien est en passe de gagner les cœurs de toute la diaspora africaine de Paris de part une démonstration sans faille sur la nature du système d’Ismaël Omar Guelleh.

Les manifestants djiboutiens ont délivré des messages de soutien à l’USN et ont pu remettre deux lettres à l’accueil des institutions nationales, destinées, l’une au président de l’Assemblée nationale, l’autre au ministre des Affaires étrangères.

Ces lettres appellent la France de contribuer au respect des droits de l’homme à Djibouti, notamment en condamnant le hold-up électoral du 22 févriers 2013, ainsi que les arrestations arbitraires et les incarcérations illégales.

Tous les Djiboutiens et leurs amis démocrates présents ce jour en sont convaincus : seule l’option de la mobilisation du peuple djiboutien à l’intérieur comme à l’extérieur du pays amènera le régime à changer de cap ou à chuter.

Comité de Soutien d’USN France

Fait à Paris, le 17/03/2013