Vous êtes ici : Accueil » Afrique de l’Est » Djibouti » Djibouti : le nombre des prisonniers politiques ou d’opinion, en grève de la (...)

Djibouti : le nombre des prisonniers politiques ou d’opinion, en grève de la faim, ne cesse d’augmenter

D 25 octobre 2011     H 04:40     A Ligue Djiboutienne des Droits Humains (LDDH)     C 0 messages


Les prisonniers politiques et d’opinion
continuent la grève de la faim
et d’autres se joignent à leur protestation

La Ligue Djiboutienne des Droits Humains (LDDH) a, à plusieurs reprises, par lettre ouverte, saisi l’actuel ministre de la Justice et des Affaires pénitentiaires pour lui exprimer la vive inquiétude des défenseurs des droits de l’Homme sur la situation carcérale en République de Djibouti.

Jusqu’à présent et à notre connaissance le Ministre de la Justice n’a pris aucune décision pour la libération immédiate de tous les détenus politiques, syndicaux ou d’opinion en Détention arbitraire, ou condamnés suite à des procès mascarades sur ordre du Premier Magistrat afin d’entretenir sa politique consistant à régner par la peur et la terreur.

Mais depuis le Coup d’Etat militaro-électoral la mobilisation populaire et la décadence d’un régime moribond encourage la jeunesse djiboutienne à dénoncer les répressions sauvages. Bientôt des plaintes déposées devant les juridictions nationales et internationales contre le régime dictatorial seront une dure réalité pour ceux qui s’estiment protéger par l’impunité.

La Ligue Djiboutienne des Droits Humains (LDDH) lance un Appel pressant à tous les défenseurs des Organisations Internationales, de l’Organisation Mondiale Contre la Torture, et les Médecins Sans Frontières d’envoyer une Mission d’Enquête en République de Djibouti.

NOEL ABDI Jean-Paul