Vous êtes ici : Accueil » Afrique de l’Ouest » Niger » Niger : les anciens d’Areva se positionnent

Niger : les anciens d’Areva se positionnent

D 24 octobre 2017     H 17:25     A Mondafrique     C 0 messages


Partages

Alors que les déboires financiers et judiciaires du géant de l’uranium français se multiplient au Niger, l’ancien directeur des activités minières du groupe et actuel patron d’Endeavour Mining, Sebastien de Montessus, place ses hommes. Immatriculée au registre du commerce le 26 novembre 2016, la société minière Endeavour Niger basée dans le quartier de Maourey à Niamey fait la part belle au réseau de l’ancien bras droit d’Anne Lauvergeon à la tête d’Areva. Mohammed Akotey, négociateur de la libération des otages d’Arlit et ex président du conseil d’administration de la filiale Imouraren SA est placé au poste de président du conseil d’administration d’Endeavour Niger. Patrick Bouisset, ex d’Areva chargé de l’exploration chez Endeavour Mining et Pascal Bernasconi, directeur général adjoint de la Société des mines d’Ity en Côte d’Ivoire – filiale du groupe La Mancha que Sebastien de Montessus a également dirigé – sont également au conseil d’administration.


Voir en ligne : Mondafrique

Rechercher

Les plus lus

1.  ALIMENTATION : Réduire la faim, soutenir les femmes agricultrices

2.  Déclaration à propos de la menace du gouvernement britannique de priver d’aide les pays qui violent les droits des personnes LGBTI en Afrique

3.  Angola : Isabel dos Santos, Honour and Lies

4.  Botswana : LABOUR TRANSFORMATION, THE DYNAMICS AND CHALLENGES IN A DEMOCRATIC SOCIETY

5.  La voix des Sahraouis étouffée au cœur de l’Europe


5 articles au hasard

1.  Pour un procès en révision des tirailleurs « sénégalais » rescapés du massacre de Thiaroye

2.  Madagascar : La grève partout, les ultimatums pleuvent

3.  MADAGASCAR : Pauvreté et malnutrition dans les plantations de sisal

4.  Communist Party of Swaziland condemns imprisonment of Zonke Dlamini, calls for isolation of Mswati regime

5.  Déclaration de Yoonu Askan Wi sur les sanctions impopulaires et illégales de la CEDEAO et de l’UEMOA contre le Mali


Les plus populaires

1.  1er MAI 2022 : DECLARATION DE YOONU ASKAN WI / MOUVEMENT POUR L’AUTONOMIE POPULAIRE ET DU FONT POUR UNE REVOLUTION ANTI-IMPERIALISTE, POPULAIRE ET PANAFRICAINE (FRAPP) S’UNIR POUR INTENSIFIER LA LUTTE CONTRE LA VIE CHERE, LE CHOMAGE, LE PIETINEMENT DE LA DIGNITE ET DES DROITS DES TRAVAILLEURS !

2.  Fin du Traité de coopération militaire Mali-France : Le Parti SADI salue la décision du gouvernement

3.  TRIBUNE : POUR LE RENOUVEAU DE LA GAUCHE SÉNÉGALAISE !

4.  Togo : L’ANC CONDAMNE L’ATTAQUE TERRORISTE DE KPEKPAKANDI

5.  Convoi de Barkhane bloqué au Niger : « On se demande s’il y a eu même vraiment une enquête »