Vous êtes ici : Accueil » Afrique de l’Ouest » Togo » Déclaration relative à l’affaire des professeurs David Dosseh et Majesté (...)

Déclaration relative à l’affaire des professeurs David Dosseh et Majesté Ihou

D 17 mars 2018     H 07:07     A     C 0 messages


La coalition de l’opposition togolaise est consternée par le déroulement des événements qui ont conduit les services spéciaux de l’Etat à opérer au sein de l’Université de Lomé et à interpeller les professeurs David Dosseh et Majesté Ihou.

Au moment où le Président Nana Akufo Addo multiplie les efforts pour trouver une voie de sortie à la grave crise politique que traverse le Togo, le régime s’évertue à ignorer cet accompagnement en continuant d’exercer des mesures d’intimidations et de menaces sur les acteurs engagés dans la défense des libertés publiques.

La coalition de l’opposition togolaise condamne avec vigueur l’instrumentalisation de la Justice et des services spéciaux de l’Etat à des fins de règlement de compte politique et de tentative de musèlement des acteurs politiques et de la société civile.

La coalition dénonce et exprime sa profonde indignation suite aux violences psychologiques exercées sur les personnes interpellées et les graves conséquences qui se sont produites sur la santé du professeur Ihou. Elle souhaite un prompt rétablissement au Professeur Ihou.

La Coalition se réjouit de la grande mobilisation de toute la classe politique de l’opposition, de toutes les organisations de la société civile et des amis du Togo qui a contraint le régime à faire marche arrière dans son complot et à remettre en liberté toutes les personnes interpellées dans le cadre de cette sombre affaire.

La coalition tient à rappeler au régime qu’aucune mesure d’intimidation, de harcèlement et de violence sur les leaders politiques et d’opinion ne sera de nature à faire dévier le peuple de ses objectifs de connaitre une vie démocratique saine et un espace de liberté dans une démocratie incarnée par l’alternance au sommet de l’Etat.

La coalition appelle le peuple à rester vigilant et mobilisé jusqu’à l’atteinte des objectifs.

La lutte populaire est invincible.

Lomé, le 13 Mars 2018

Pour la Coalition des 14 Partis Politiques

CAP2015 - Groupe de Six- CAR – PNP - Santé du Peuple

Rechercher

Les plus lus

1.  ALIMENTATION : Réduire la faim, soutenir les femmes agricultrices

2.  Déclaration à propos de la menace du gouvernement britannique de priver d’aide les pays qui violent les droits des personnes LGBTI en Afrique

3.  Angola : Isabel dos Santos, Honour and Lies

4.  Botswana : LABOUR TRANSFORMATION, THE DYNAMICS AND CHALLENGES IN A DEMOCRATIC SOCIETY

5.  AFRIQUE AUSTRALE : La lutte contre le trafic d’êtres humains à la traîne derrière les engagements


5 articles au hasard

1.  Afrique du Sud : les permanences d’un Etat d’apartheid et la rupture

2.  Le CADTM dénonce l’imposture de l’aide internationale pour le Mali

3.  Mauritanie - L’UFP « parti d’intellectuels » : qu’est ce qui se cache derrière cette appellation ou ce qualificatif ?

4.  Les propriétaires terriens privés soulèvent l’indignation au Sénégal

5.  Le rapport BRAZZA : Crimes coloniaux et secrets d’État


Les plus populaires

1.  Texte liminaire de la Conférence de presse du mercredi 04 mai 2016 : Des fondements de la rupture d’avec les coalitions Bennoo Siggil Senegal et Bennoo Bokk Yaakaar à la formulation des nouvelles exigences et tâches, ou le temps de l’alternative populaire.

2.  Afrique du sud : The Lives of Women & Girls Are Not Respected

3.  Djibouti : Protection citoyenne pour Mohamed KADAMY

4.  Agenda des actions africaines en région parisienne d Avril 2015

5.  La voix des Sahraouis étouffée au cœur de l’Europe