Vous êtes ici : Accueil » Afrique de l’Ouest » Togo » Peuple togolais, disons non ! Disons ça suffit !

Peuple togolais, disons non ! Disons ça suffit !

Barrons la route aux coups de force permanents du régime RPT/UNIR

D 3 août 2017     H 04:33     A ANC (Togo)     C 0 messages


La situation sociopolitique qui prévaut aujourd’hui dans notre pays inquiète à juste titre, la classe politique, les organisations de la société civile et l’ensemble des populations :

- · la corruption généralisée et le pillage en règle des ressources publiques, en toute impunité,
- · la paralysie et le mauvais fonctionnement de toutes les institutions de la République, en particulier celles impliquées dans les processus électoraux,
- · le refus de mettre en œuvre les réformes constitutionnelles, institutionnelles et électorales prescrites par l’APG,
- · font de notre pays un Etat atypique.

Il est temps de dire au Chef de l’Etat qu’il est inacceptable qu’il décide unilatéralement du sort des réformes prévues par l’APG, en mettant en place une ‘’Commission nationale de réflexion sur les réformes institutionnelles et constitutionnelles’’ et en confiant la décentralisation et les réformes électorales au Ministre de l’Administration Territoriale dans le but évident d’enterrer l’APG et de s’offrir d’autres moyens pour se maintenir au pouvoir contre la volonté du Peuple souverain.

C’est pourquoi les partis politiques membres de CAP 2015 et l’ensemble des forces démocratiques invitent leurs militants ainsi que les populations togolaises, à prendre massivement part à la grande marche suivie de meeting qu’ils organisent ce Jeudi 03 Août 2017 à partir de 08 heures pour :
- o dénoncer les coups de force permanents du régime RPT/UNIR pour se maintenir indéfiniment au pouvoir ;
- o condamner fermement le refus obstiné du Chef de l’Etat de rechercher le dialogue et le consensus avec l’opposition démocratique pour une sortie de crise ;
- o exiger la relecture de la loi portant création des communes, la mise en œuvre rapide et consensuelle des réformes politiques prévues par l’APG et l’organisation des élections locales.

L’itinéraire de la marche est le suivant :Rond Point Bèkpota Gakpoto-Marché de Bè-Bd Félix Houphouët Boigny- Immeuble FIATA- Rue de Bè- NOPATO- Eglise St Augustin d’Amoutivé- Colombe de la Paix – Terrain du Bas-fonds Collège st Joseph.

Populations des villes et des campagnes, organisations de défense des droits de l’homme, associations de presse, syndicats et associations de la société civile, travailleurs des secteurs public et privé, artistes, élèves, étudiants, revendeuses des marchés, taximen, zémidjans,

soyons tous au rendez-vous du jeudi 03 Août 2017 pour dire non, ça suffit.

Mobilisons-nous pour redonner au Peuple togolais sa souveraineté confisquée par la minorité qui accapare toutes les richesses de notre pays.
L’alternance politique est un droit des Peuples. Nous l’exigeons pour notre pays.

CAP2015

ANC – CDPA –DSA - PSR – UDS-TOGO

Rechercher

Les plus lus

1.  ALIMENTATION : Réduire la faim, soutenir les femmes agricultrices

2.  Déclaration à propos de la menace du gouvernement britannique de priver d’aide les pays qui violent les droits des personnes LGBTI en Afrique

3.  Angola : Isabel dos Santos, Honour and Lies

4.  Botswana : LABOUR TRANSFORMATION, THE DYNAMICS AND CHALLENGES IN A DEMOCRATIC SOCIETY

5.  La voix des Sahraouis étouffée au cœur de l’Europe


5 articles au hasard

1.  Après le numéro de clown du Macron au Burkina Faso, retour aux fondamentaux…

2.  Le CADTM lancera le 24 mars un appel au Parlement européen pour l’organisation d’un audit de la dette tunisienne

3.  Madagascar - Toamasina : Les ouvriers de l’usine de Dynatec en grève

4.  La compensation de la biodiversité de Rio Tinto à Madagascar : un double accaparement de terre au nom de la biodiversité ?

5.  Djibouti : DANGER pour la vie du témoin-clé de l’affaire BORREL


Les plus populaires

1.  Texte liminaire de la Conférence de presse du mercredi 04 mai 2016 : Des fondements de la rupture d’avec les coalitions Bennoo Siggil Senegal et Bennoo Bokk Yaakaar à la formulation des nouvelles exigences et tâches, ou le temps de l’alternative populaire.

2.  Aide-ménagères à Bamako : Ton paradis, mon enfer

3.  MADAGASCAR : le premier État de la planète à souffrir de la famine à cause du dérèglement climatique

4.  Djibouti : Protection citoyenne pour Mohamed KADAMY

5.  Mauritanie : Déclaration à la mémoire des victimes de la funeste journée du 27 novembre 1990