Vous êtes ici : Accueil » Afrique du Nord » Maroc » Légion d’honneur au chef de la DST marocaine : le MRAP indigné

Légion d’honneur au chef de la DST marocaine : le MRAP indigné

D 27 février 2015     H 05:27     A MRAP     C 0 messages


Le MRAP exprime son indignation suite à l’annonce par Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur de la remise de la légion d’honneur au marocain Abdellatif HAMMOUCHI, chef de la DST marocaine et du sinistre centre de torture de Tamara. Cette distinction accordée à Abdellatif HAMMOUCHI est une honte pour la France qui se veut le pays des Droits de l’Homme.

Abdellatif HAMMOUCHI est poursuivi par la justice française pour actes de torture.
L’ACAT (Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture) a déposé plusieurs plaintes à son encontre notamment suite aux sévices subis par Adil Lamtalsi, un franco marocain et le Sahraoui Naâma Asfari.

Le Haut-Commissaire aux Droits de l’Homme Navi Pillay déclarait le 29 mai 2014 :"Le Comité des Nations unies contre la torture a également exprimé sa profonde préoccupation à ce sujet au Gouvernement du Maroc (...) L’impunité est le combustible le plus puissant pour les violations des droits de l’homme."

Le MRAP tient à rappeler les arrestations arbitraires d’opposants marocains notamment celle de Wafaa CHARAF, jeune militante du « Mouvement du 20 février », en prison depuis le 9 juillet à Tanger. Son « crime », est d’avoir déposé plainte pour enlèvement et sévices contre des policiers le 27 avril dernier, juste après une manifestation à laquelle elle avait participé ainsi que celle de la Secrétaire Générale de l’Association Française d’Amitié et de Solidarité avec les Peuples d’Afrique (AFASPA), présente au Rassemblement de protestation organisé devant le Tribunal de Tanger, en soutien à Wafaa CHARAF. Il rappelle également la répression dont est victime le peuple sahraoui et les sévices dont sont victimes les militants sahraouis incarcérés.

Le MRAP demande au gouvernement français de surseoir à cette remise de décoration incompatible avec le respect des droits de l’homme et réaffirme sa solidarité aux progressistes marocains et au peuple sahraoui.

Rechercher

Les plus lus

1.  ALIMENTATION : Réduire la faim, soutenir les femmes agricultrices

2.  Déclaration à propos de la menace du gouvernement britannique de priver d’aide les pays qui violent les droits des personnes LGBTI en Afrique

3.  Angola : Isabel dos Santos, Honour and Lies

4.  Botswana : LABOUR TRANSFORMATION, THE DYNAMICS AND CHALLENGES IN A DEMOCRATIC SOCIETY

5.  La voix des Sahraouis étouffée au cœur de l’Europe


5 articles au hasard

1.  L’Afrique, réserve alimentaire ?

2.  Madagascar : Des « indignés » contestent les pratiques politiques

3.  Burkina Faso : Meurtres et abus commis dans le conflit du Sahel

4.  Constitutional Assembly electoral Law blow to inclusivity in post Revolution Libya

5.  « MADAGASCAR, Grenier de l’Océan Indien » : QUE LES PAYSANS NE DEVIENNENT NI LES OUBLIES NI LES VICTIMES


Les plus populaires

1.  Texte liminaire de la Conférence de presse du mercredi 04 mai 2016 : Des fondements de la rupture d’avec les coalitions Bennoo Siggil Senegal et Bennoo Bokk Yaakaar à la formulation des nouvelles exigences et tâches, ou le temps de l’alternative populaire.

2.  RDC : des conditions de travail « désastreuses » dans les mines de cobalt

3.  Front social : la coordination TLP appelle à manifester le 5 décembre prochain contre la présence des bases étrangères au Niger

4.  L’association SoaMad – Solidaires avec Madagascar – a le plaisir de vous inviter à l’édition 2021 de son SPECTACLE - BAZAR le samedi 4 décembre.

5.  La voix des Sahraouis étouffée au cœur de l’Europe