Vous êtes ici : Accueil » Afrique du Nord » Maroc » Maroc : le personnel de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (...)

Maroc : le personnel de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable en grève

D 16 juin 2015     H 13:08     A     C 0 messages


Le personnel de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable appelle à une grève nationale et des sit-in, le 16 juin prochain, en protestation contre le projet de transfert des périmètres de l’ONEE à la Lydec.

Le projet d’harmonisation des périmètres de distribution d’électricité et d’eau et du service d’assainissement dans la région du Grand Casablanca, qui devait démarrer le 31 mai dernier, peine à trouver un aboutissement et reste plongé dans un climat de tension et de blocage social persistants.

Les employés et cadres de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable vont débrayer à nouveau à partir du 16 juin. Les syndicats entendent protester contre le transfert de gestion à la Lydec de sept communes du Grand Casablanca alimentées directement par l’Office. Le personnel juge illégale cette passation des pouvoirs qui va à l’encontre des intérêts des employés de l’Office. Quelque 350 fonctionnaires dénoncent l’ambiguïté entourant l’opération de transfert du personnel et ignorent le sort qui leur est réservé dans ces bouleversements.

La fédération avait déjà observé une grève nationale, le 25 mai dernier. « Par ces batailles menées par l’ensemble du personnel de l’Office, nous espérions que le gouvernement comprendrait notre cause et privilégierait l’intérêt des citoyens et d’une institution publique à celui des capitaux étrangers », précise la fédération qui dénonce des pressions sur des employés.

source : Le 360