jeudi, 21 septembre 2017
 

Madagascar : Jirama rien ne va plus

L’intersyndical de la Jirama passe à la vitesse supérieure. Les employés de la Jirama en grève décident de couper l’électricité à certains ministères, dont en premier, le ministère des Finances, le ministère de l’Energie et le ministère de l’Eau. Les motifs demeurent les mêmes, c’est-à-dire le refus des accords avec la compagnie américaine « Symbion Power » mais surtout parce que ce sont les ministères qui ne paient pas leur facture d’électricité et entretiennent les énormes déficits dans les recettes de la Jirama. Faire plier l’Etat et l’amener à renier le contrat de concession de 20 ans à propos de la centrale de Mandroseza, tel est l’objectif de ces grévistes. L’issue de la grève des enseignants chercheurs membres du SECES a sans doute inspiré les grévistes de la Jirama.

Pendant ce temps, les leaders des syndicats réfractaires à la grève sont démis par leurs membres, à l’exemple de Haja Maminirina du syndicat autonome (SAT-Jirama) qui a beau expliqué les avantages de l’accord et défendu la direction générale dans leur initiative mais sans résultat sur les grévistes.

Bref, chacune des parties campent sur leur position sans que le public des consommateurs ne puisse rien faire. Or le problème de coupure d’électricité s’étend maintenant à la réduction d’approvisionnement en eau. Le danger d’une ville sans eau ni électricité se fait de plus en plus précis quand les sources des centrales hydroélectriques et thermiques menacent de rupture d’approvisionnement.

Source : http://www.madagascar-tribune.com

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS

"Areva au Niger : un environnement sacrifié"[tiré de Survie France le 19 septembre 2017]

Liberté coloniale[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Mo Ibrahim tacle la France[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Ouattara dans de bonnes mains[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Milices européennes[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Sessions de rattrapage[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Soutien français à la déforestation[tiré de Survie France le 16 septembre 2017]

Non merci[tiré de Survie France le 16 septembre 2017]

0 | 8 | 16 | 24 | 32 | 40 | 48 | 56 | 64 | ...

Thèmes