jeudi, 21 mars 2019
 

Toujours pas d’accords sur les APE pour le Malawi

Le Malawi n’a toujours pas ratifié les APE avec l’UE. Photo : B. Thelliez La délégation de l’Union européenne (UE) présente à Blantyre les 26 et 27 juillet 2010 n’a pas réussi à convaincre les autorités malawites de signer les Accords de partenariats économiques (APE).

Deux jours de débats et la présence de Peter Thompson, le directeur du développement et des APE de la Commission européenne (CE), ainsi que celle de l’ambassadeur de l’UE près le Malawi, Alexander Baum, n’auront pas suffit à faire du pays présidé par Bingu wa Mutharika l’un des rares signataires de ces accords, 7 ans après leur lancement officiel.

Revers de plus, ou revers de trop pour des accords économiques qui n’en finissent pas de ne pas voir le jour ? Pour les pays qui se refusent encore et toujours à les signer, les risques de voir leur économie encore fragile être déstabilisée par une trop grande libéralisation de leurs marchés continuent d’être la principale raison invoquée pour justifier leur scepticisme. C’est en substance ce que la ministre du Commerce du Malawi, Eunice Kazembe, a déclaré à l’issue de la rencontre en alléguant du fait que son pays n’avait rien à gagner dans les conditions actuelles des APE. Selon elle, le Malawi ne possède pas des infrastructures publiques assez développées, présente une productivité encore trop faible et une capacité technologique trop peu avancée : « Nous avons des intérêts à hiérarchiser. Ces défis doivent être relevés avant une libéralisation complète. »

Défiance

Du côté de l’UE, l’impatience est grandissante face à l’immobilisme dont pâtit un processus dont certains commencent même à se demander s’il ne vit pas ses derniers instants. P. Thompson a ainsi vivement réagi au refus malawite : « Sept ans après leur lancement, les négociations des APE à travers les régions ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique) n’avancent pas comme nous le souhaiterions. Il est temps maintenant de décider s’il y a une manière claire d’avancer ensemble et, si oui, selon quel calendrier. J’espère que les Malawites joueront un rôle actif au niveau régional et national dans cette décision. »

Andrew Kumbatira, directeur exécutif du Réseau pour la justice économique au Malawi (MEJN), un groupement d’organisations issues de la société civile qui défend les droits socioéconomiques de la population et qui a également pris part aux réunions, résume assez clairement la défiance de son pays envers ces accords dans leur forme actuelle : « L’APE intérimaire a des conditions qui sont pires que les préférences commerciales de Lomé. Par conséquent, le défi que nous avons en ce moment en essayant de faire avancer les négociations est de rendre les APE mieux que les préférences commerciales de Lomé. Cela ne pourra pas se faire dans l’esprit et la conduite des négociations actuelles. » Même si l’UE souhaite continuer les négociations en accentuant notamment son appui au programme de développement économique du Malawi, l’ampleur des divergences actuelles reste un obstacle évident à la signature des APE.

Benoît THELLIEZ

Source : /www.mtm-news.com

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS
Thèmes