dimanche, 24 septembre 2017
 

Contre les licenciement au sein des Casinos de Maurice

La lumière au bout du tunnel pour les employés des Casinos de Maurice ? Alors que les 95 employés dont le nom figure sur une liste de licenciés établie par la State Investment Corporation devraient recevoir leur lettre de licenciement, mardi 3 novembre, Soodesh Callichurn a convoqué une réunion d’urgence avec eux.

« Il n’y a pas de surplus d’employés aux Casinos »

Le président du Casino Employees’ Union (CEU), pour sa part, n’en démord pas. Selon Eddy Benoît, « il n’y a pas de surplus d’employés aux Casinos » et est convaincu que ces 95 employés ne seront mis pas sur le pavé.

« J’ai bon espoir que le ministre du Travail Soodesh Callichurn agira en leur faveur. Il n’y a pas de surplus d’employés. » Il suffit notamment, selon lui, d’appliquer les recommandations du rapport du Steering Committee, présidé par Mick Gujadhur l’année dernière, et « de rouvrir le casino qui se trouvait autrefois à Trou-aux-Biches ». Celui-ci devait d’ailleurs rouvrir ses portes à Grand-Baie en juillet.

« Il n’y a pas lieu de licencier les employés, encore moins les ti travayer », insiste le président du CEU. Et pour Eddy Benoît, « il faut se mettre à la place de ces personnes. Où vont-elles trouver du travail à ce moment de l’année ? »

Sont concernées par ce licenciement des personnes occupant les postes de cleaner, security officer, slot technician, slot cashier, téléphoniste, entre autres, et qui comptent moins de dix ans de service au sein de la compagnie.

Source : L’Express.mu

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS

"Areva au Niger : un environnement sacrifié"[tiré de Survie France le 19 septembre 2017]

Liberté coloniale[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Mo Ibrahim tacle la France[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Ouattara dans de bonnes mains[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Milices européennes[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Sessions de rattrapage[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Soutien français à la déforestation[tiré de Survie France le 16 septembre 2017]

Non merci[tiré de Survie France le 16 septembre 2017]

0 | 8 | 16 | 24 | 32 | 40 | 48 | 56 | 64 | ...

Thèmes