vendredi, 20 octobre 2017
 

Cameroun : c’est pas du cinéma !

Le gouvernement du très démocratique Paul Biya, vient d’annuler, au dernier moment, le festival international du film des Droits de l’Homme qui devait se tenir au Centre culturel français à Yaoundé, la capitale politique du Cameroun. Officiellement le visa de projection a été donné à Espace Lumière qui est le partenaire technique du festival et non à Alliance Ciné qui en est l’organisateur. Mais la vraie raison verse moins dans l’exégèse juridique c’est que même en cinéma, le gouvernement Biya, ne supporte pas les DROITS DE L’HOMME !

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Thèmes