jeudi, 19 septembre 2019
 

Cameroun : Déclaration commune MANIDEM/NPA

Rencontre politique Entre Le Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) de France d’une part, et Le Mouvement Africain pour la Nouvelle Indépendance et la Démocratie(MANIDEM) du Cameroun

COMMUNIQUE CONJOINT

En ce mardi 02 Juin 2010, s’est tenue au Siège du Manidem, sis à Akwa – Douala, à la demande expresse du NPA, une rencontre entre les deux formations politiques. Le NPA était représenté par le camarade Paul Martial, Membre de la Commission Internationale et Membre du Groupe de Travail - Afrique ; Le Délégation du Manidem qui était conduite par le camarade Pierre ABANDA KPAMA (Président) était composée de
-  Guillaume NANGA DIBOUSSI (Secrétaire General)
-  Jean Emmanuel Mpouma (Secrétaire General Adjoint Chargé des Affaires Economiques)
-  Richard Martin NTONDO (Secrétaire a l’Organisation)
-  Anicet EKANE
-  Dieudonné YEBGA
-  Mlle Florence TITCHO
-  Patrick NELLE MANDENGUE
-  Oscar BATAMACK
-  Paulin HILELA
-  Moise DIBANGO
-  Fils Valentin DONGMO Après le mot de bienvenue du Président ABANDA et les présentations d’usage, les deux délégations ont procédé à un échange de vues sur les situations politiques françaises, camerounaises, africaines et internationales. Les deux formations politiques ont ainsi tour à tour abordé les problèmes liés aux relations officielles entre le Cameroun et la France, ceux liées aux nombreuses difficultés rencontrées par les ressortissants Africains en Europe, et à l’indispensable collaboration stratégique entre les deux (02) organisations. En parlant de la crise économique mondiale actuelle, le Manidem estime qu’il serait un leurre de croire que cette dernière pourrait à terme connaitre une issue favorable sans la résolution des problèmes des pays où domine encore des systèmes et structures néocoloniaux de gouvernance politique et de gestion socio-économiques.

Pour le Manidem, le combat révolutionnaire mondial se mène actuellement sur deux (02) fronts : dans les pays développés et dans les pays sous-développés. Les pays sous-développés constituent le maillon faible du système capitaliste mondial dont le renversement ne peut être obtenu sans le renforcement des capacités et un soutien multiforme conséquent des luttes anti-néocoloniales. Par ailleurs le Manidem a fait part du faible écho des revendications progressistes africaines dans les media européens

Paul Martial a exposé quelques axes d’action du NPA en Afrique :
-  Dénoncer la politique de la France en Afrique ;
-  Travailler avec les partis de la gauche radicale en Afrique (Cameroun, Mali, Sénégal, Burkina Faso, Djibouti, Botswana, Afrique du Sud) ;
-  La mise à disposition du Bulletin d’information du NPA sur le web : « Afriques en lutte » ; mettre en commun des informations de la gauche radicale africaine ; essayer de recréer une organisation progressiste panafricaniste ;
-  Réunir l’ensemble de la gauche radicale africaine pour un échange de formation des cadres en économie, finances, philosophie, politique. Créer un véritable cadre de concertation entre les cadres politiques du Sud et ceux du Nord
-  Mieux connaitre les organisations progressistes et patriotiques sur le terrain.

D’un commun accord, le NPA et le Manidem ont convenu d’examiner plus en profondeur les aspects pratiques de collaboration suivants, sans limitation ni a priori :

-  Possibilités à offrir aux militants africains résidant en France de participer aux activités internationales (africaines) du NPA ;
-  Publier sur le site du NPA, toutes les contributions du Manidem ;
-  Communiquer les adresses des autres organisations africaines progressistes ;
-  Organiser, si possible des rencontres interafricaines des organisations progressistes ;
-  Discuter de tous autres sujets d’intérêt mutuel.

Fait à Douala, le 02 Juin 2010

Pierre Abanda Kpama Président Manidem

Paul Martial Commission Internationale Nouveau Parti Anticapitaliste

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS
Thèmes