lundi, 23 octobre 2017
 

Cameroun : Election présidentielle de 2018 : Dynamique citoyenne propose une transition démocratique de deux ans

Ce réseau de suivi indépendant des politiques publiques et des stratégies de coopération estime que c’est le temps nécessaire pour la construction d’un consensus national avant la tenue de l’élection présidentielle.

Face à la presse le 09 juillet dernier, le point focal national de la plateforme Dynamique citoyenne, Jean Marc Bikoko s’est exprimé sur trois sujets majeurs d’actualité au rang desquels l’élection présidentielle de 2018. A ce sujet, dynamique citoyenne constate que la « putréfaction de la gouvernance de notre pays » a atteint des sommets élevés.

Posant comme diagnostic le fait que le code électoral actuel soit

« visiblement conçu et adopté pour la fabrication des victoires du parti au pouvoir »

, ce qui a pour conséquence « l’abstentionnisme électoral d’une part et les contestations régulières, le plus souvent violentes liées aux diverses formes de fraudes permises par cette loi d’autre part », dynamique citoyenne à travers la coalition « tournons la page » en vient à conclure que « toute élection organisée suivant le code électoral en vigueur constitue non seulement une menace pour la paix sociale, ainsi qu’un très grand risque avec des élus dont la légitimité est remise en cause ».

Pour éviter « le chaos à notre pays », la plateforme dynamique citoyenne propose comme solution la mise en place d’une transition démocratique de deux ans. « Il s’agit de la construction d’un consensus national à travers la mise en place d’un gouvernement de technocrates et l’initiation d’un dialogue national inclusif en vue d’identifier les principaux problèmes qui constituent de véritables obstacles à l’émergence du Cameroun et de faire des propositions appropriées pour leur résolution », explique Jean Marc Bikoko.

Selon le point focal national de la plateforme Dynamique citoyenne, cette période de transition permettra « qu’une feuille de route soit élaborée et adoptée pour servir de programme politique à la personne qui sera élue à l’issue des élections véritablement démocratiques de 2018 ». Toutefois, il serait opportun de l’avis de dynamique citoyenne que des points fondamentaux de la démocratie soient intégrés au code électoral actuel.

Il s’agit de : « un scrutin à deux tours, un mandat présidentiel de 5 ans renouvelable une seule et unique fois, un nombre égal de scrutateurs dans les bureaux de vote, l’instauration du bulletin de vote unique, la validation des candidatures indépendantes à toutes les élections ainsi que la mise en place d’une Commission Electorale Nationale consensuelle, représentative et indépendante » conclut Jean Marc Bikoko.

Chamberline Moko

Soure : https://newsducamer.com

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS

"Areva au Niger : un environnement sacrifié"[tiré de Survie France le 19 septembre 2017]

Liberté coloniale[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Mo Ibrahim tacle la France[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Ouattara dans de bonnes mains[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Milices européennes[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Sessions de rattrapage[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Soutien français à la déforestation[tiré de Survie France le 16 septembre 2017]

Non merci[tiré de Survie France le 16 septembre 2017]

0 | 8 | 16 | 24 | 32 | 40 | 48 | 56 | 64 | ...

Thèmes