mardi, 20 août 2019
 

Cameroun : Le Npa soutient le Manidem contre le néocolonialisme

Le Nouveau parti anticapitaliste français (Npa) d’Olivier Besancenot a eu un échange en fin de semaine dernière avec le parti de Pierre Abanda Kpama. Le Nouveau parti anticapitaliste (Npa), une formation politique de l’opposition française, soutient le Mouvement africain pour la nouvelle indépendance et la démocratie (Manidem) dans la lutte contre le néocolonialisme. En effet, un représentant de ce parti, Paul Martial, membre de la commission internationale et du groupe de travail Afrique du Npa, a effectué une visite au siège du Manidem les 02 et 03 juin derniers à Douala. « Nous avons fait une analyse de la situation internationale et plus particulièrement des pays dits francophones, qui se résume en ceci que, certes, le monde est dans une crise globale liée au système néolibéral, mais l’Afrique en plus traverse une crise spécifique liée au néocolonialisme », résume le président du Manidem, Pierre Abanda Kpama.

Le Npa a été créé par Olivier Besancenot, ancien candidat à l’élection présidentielle française. Son représentant et les cadres du Manidem sont parvenus à la conclusion qu’ il n’est pas possible de résorber le problème du néolibéralisme tout en abandonnant l’Afrique dans le système néocolonial. D’où la résolution du Npa de soutenir toutes les organisations africaines progressistes qui dénoncent au quotidien ledit système. Les deux formations ont décidé ainsi de s’attaquer à la Françafrique qui est « une des formes les plus vicieuses du système néocolonial ». Pour ce faire, le Npa envisage d’œuvrer à la formation politique des militants du Manidem. En contrepartie, le parti de Pierre Abanda Kpama partagera son « expérience de terrain » avec ses « alliés » français. « Vu nos pouvoirs politiques plus sensibles à l’opinion publique internationale, nous avons souhaité que nos actions ultérieures aient suffisamment écho sur la scène internationale, afin que nos dirigeants se sentent interpellés », souligne le président du Manidem.

La visite de l’opposant français au Cameroun s’inscrit dans le cadre d’une tournée qu’il a entreprise au Sénégal, au Mali et au Niger aux fins de discuter avec les forces du changement.

Théodore Tchopa http://www.quotidienlejour.com

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS
Thèmes