vendredi, 21 septembre 2018
 

Appel aux citoyens congolais

Peuple congolais

Notre pays court un grave danger

Après 13 changements de Constitutions en 54 ans d’indépendance, le pouvoir a décidé de changer la Constitution du 20 Janvier 2002, afin d’y maintenir Denis Sassou Nguesso, malgré 32 ans de pouvoir sans partage sanctionné par un bilan désastreux et calamiteux, et ce, pour espérer masquer longtemps encore sa gestion catastrophique qui a conduit le pays à la faillite.

Rappelons d’abord que l’article 57 limitant à deux (2) le nombre de mandats présidentiel rendu immuable par l’article 185 alinéa 3, et l’article 58 fixant l’âge maximal à 70 ans invalident sa candidature pour un 3èmemandat.

Rappelons ensuite qu’en sa qualité de général d’armée et de premier magistrat, le Président Denis Sassou Nguesso est lié par son serment du 14 Août 2009 par lequel il a juré solennellement, devant l’opinion nationale et internationale, de respecter et de défendre la Constitution, conformément à l’article 69 de la Constitution du 20 janvier 2002.

Le Mouvement Citoyen pour le Respect de l’Ordre Constitutionnel, mouvement pacifique et non violent, appelle le peuple congolais à se tenir debout pour faire échec au coup d’Etat constitutionnel en cours car, l’histoire nous enseigne qu’à travers le monde, les violations de constitution ont souvent généré des guerres civiles et fratricides.

Peuple congolais, pour éviter à notre pays une nouvelle « bêtise humaine », disons tous :

- « Non à la révision de la Constitution du 20 janvier 2002 » ;
- « Non au changement de Constitution » ;
- « Non au 3ème mandat pour le Président Denis Sassou Nguesso en 2016 ».

To boyi !To boyi ! To boyi !

Beto me manga ! Beto me manga ! Beto me manga !

Fait à Brazzaville, le 15 mai 2014

L’APPEL DU MOUVEMENT CITOYEN

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS
Thèmes