jeudi, 22 juin 2017
 

En RDC, la contestation des jeunes est écrasée

« Incitation à la révolte », « propagation de fausses rumeurs », « Offense au chef de l’État »…en République démocratique du Congo (RDC), les chefs d’inculpation ne manquent pas pour réprimer de jeunes militants, étudiants pour la plupart, qui réclament l’impensable…le respect de la constitution du pays, qui interdit au Président Joseph Kabila de briguer un troisième mandat ! Vouloir faire respecter la Constitution serait ainsi une menace pour la sécurité nationale ? L’histoire récente de nombreux pays d’Afrique montre au contraire que c’est en s’accrochant au pouvoir que de nombreux dirigeants plongent leur pays dans des crises, voire des conflits meurtriers.

« Nous devons traiter le mal à la racine : corruption, culte de la personnalité, impunité et acceptation par les populations de l’inacceptable » Micheline Mwendike, jeune étudiante, membre du mouvement citoyen Lucha

Pour museler la contestation, le pouvoir ne recule devant rien : dans un rapport accablant, Amnesty International dénonce la répression violente, les mauvais traitements, les arrestations arbitraires, les détentions au secret et les procès manipulés.

Actuellement, plusieurs membres du mouvement citoyen et pacifique Lucha sont emprisonnés et deux d’entre eux risquent la peine de mort ! Ces jeunes n’ont fait qu’exercer leur droit à la liberté, sans jamais céder à la violence ! Vous pouvez exiger leur libération en signant notre pétition.

Vous pouvez aussi contribuer à soutenir le combat de ces jeunes pour les droits, et celui de tous ceux qui souffrent de violations de leurs droits dans le monde, en devenant membre d’Amnesty International France. En nous rejoignant par un versement de 15 € par mois par exemple (5,10 € après réduction d’impôt), vous nous donnez les moyens de dénoncer ces atteintes aux droits humains !

Être membre, c’est aussi la possibilité d’accéder à des informations exclusives sur notre extranet pour agir avec nous, de participer à des formations et à la gouvernance de l’association et débattre sur les choix des grandes actions que nous menons.

Devenir membre d’Amnesty International France, c’est rejoindre ceux qui refusent que notre humanité soit entachée par les atteintes aux droits humains, partout dans le monde !

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Thèmes