vendredi, 24 novembre 2017
 

Arrêts immédiat des persécutions contre la presse indépendante et retour au Gabon contre Désiré ENAME

Journaliste émérite et talentueux, responsable du principal journal libre du Gabon « Echos du Nord », Désiré ENAME est depuis plusieurs années victime des persécutions du pouvoir en place au Gabon.

Dans la volonté du régime d’ALI BONGO de faire taire toutes les voix discordantes et de promouvoir la pensée unique à travers des propagandes mensongères véhiculées par les seuls médias d’Etat et une presse privée aux ordres du clan au pouvoir , le travail de son journal est constamment entravé par le Conseil National de la Communication dirigés par les membres du Parti Démocratiques Gabonais , au point qu’Echos du Nord est régulièrement suspendu, à une moyenne de trois fois par an.

Par ce comportement digne d’un régime tyrannique, le clan au pouvoir viole délibérément l’article 19 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme de 1948 qui stipule que « Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que se soit ».

Se sentant gravement menacé et inquiété physiquement, objet d’un procès de nature politique, Désiré ENAME est aujourd’hui obligé de vivre en exile au Cameroun .

Cet acharnement contre la presse libre, confirme la dégradation avancée des libertés fondamentales dans le pays et l’incapacité du clan au pouvoir à répondre aux attentes légitimes du peuple gabonais. Face à cette situation, le Mouvement ça Suffit Comme ça appelle à la cessation immédiate des violations des libertés publiques au Gabon, à l’arrêt des procès politiques contre les journalistes et de tous les leaders d’opinion , et à l’instauration des débats contradictoires dans les médias de l’Etat.

La liberté de la presse étant un droit inaliénable, le Mouvement ça Suffit Comme ça apporte son soutien total à Désiré Ename dans son combat en faveur de la liberté d’expression et de la dénonciation des dérives du pouvoir Gabonais.

Pour ne pas céder aux intimidations du clan au pouvoir, le Mouvement ça Suffit Comme ça invite Désiré ENAME à regagner son pays en toute liberté afin que triomphe l’indépendance de la presse, maillon essentiel de la démocratie.

Fait Libreville le 27 mai 2012

Contacts presse :

Georges MPAGA, Porte parole1 : Tel : 241 07 51 99 32 : email. gmpaga@yahoo0.fr

Dieudonné MINLAMA MINTOGO, Porte parole 2 : Tel : 241 07 94 87 19 : email. minlamadd@yahoo.fr

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS
Thèmes