jeudi, 15 novembre 2018
 

Gabon : DECLARATION DES LEADERS EN GREVE DE LA FAIM

Suite à la suspension arbitraire et illégale des salaires des Leaders syndicaux de la CONASYSED depuis le 25 janvier 2011, par le Ministre de l’Education Nationale et après épuisement de toutes les voies de recours internes, lesdits leaders se sont vus dans l’obligation d’entamer une grève de la faim illimitée le 02 septembre 2011 à la Cathédrale Notre Dame de l’Assomption Sainte Marie à Libreville.

Le samedi 17 septembre 2011, son Excellence l’Archevêque Monseigneur Basile Mve Engone s’est porté garant dans la résolution de ladite crise et a par ailleurs, livré aux Leaders en grève, les assurances qu’il a reçues du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Monsieur Paul Biyoghe Mba, à savoir :

- 1- Le rétablissement des salaires des neuf leaders dès le 25 septembre 2011 ;
- 2- Le paiement des arriérés de salaires dus, soit huit (8) mois et la Prime d’Incitation à la Fonction Enseignante dans un proche avenir ;
- 3- L’ouverture prochaine d’un dialogue franc et véritable pour un règlement définitif de la crise qui n’a que trop durée.

Après donc, cet entretien, et par respect pour l’autorité morale et religieuse que représente l’Archevêque, nous leaders syndicaux, décidons de suspendre notre mouvement de grève de la faim illimitée à compter de ce dimanche 18 septembre 2011.

En outre, nous tenons à remercier du fond du coeur tous ceux qui, de près ou de loin, nous ont soutenu et ont oeuvré dans le dénouement de cette crise, notamment : Monseigneur l’Archevêque de Libreville, l’Eglise Catholique, les Confessions religieuses, la Société Civile, la Coordination du mouvement de la grève de la faim, les Enseignants, les Syndicats amis, les Partenaires nationaux et internationaux, les Défenseurs des Droits de l’Homme nationaux et internationaux, les Partis Politiques, les Personnalités Politiques, la Presse nationale et internationale, ainsi que toutes les personnes éprises de Paix et de Justice…

Toutefois, tout en réitérant à tous les enseignants de reprendre les cours sur toute l’étendue du territoire, nous leur demandons également de rester mobilisés et vigilants.

Enfin, les Leaders de la CONASYSED appelle le Gouvernement à entamer un véritable dialogue pour la sauvegarde de l’école gabonaise.

Fait à Libreville le, 18 septembre 2011

Pour la coordination de la Grève des Leaders,

Le Coordonateur

Alain Serge LEGHANZA

Tél : 06055139/07194762

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS
Thèmes