lundi, 18 novembre 2019
 

Gabon : Violation du droit à l’information et atteinte à la liberté d’expression

COMMUNIQUE DE LA SOCIETE CIVILE GABONAISE LIBRE PAR RAPPORT AUX SANCTIONS DU CNC CONTRE TV+ ET ECHOS DU NORD

Sous le prétexte que la Chaine de Télévision Privée TV+ et le Journal Echos du Nord ont relayé le message de Vœux adressé par Monsieur André Mba Obame au Peuple Gabonais , le Conseil National de la Communication vient de décider du retrait provisoire de l’autorisation d’émettre de la Chaine privée TV+ pour une durée de trois (3) mois et l’interdiction provisoire de paraitre de deux (2) mois à l’encontre du journal Echos du Nord.

Le Mouvement Citoyen « ça suffit comme ça » rappelle à la Communauté Nationale et Internationale que cette décision politique, autoritaire, antidémocratique et arbitraire, ne repose sur aucun acte juridique.

En effet, aucun texte de Droit n’interdit , pour le moment , a un citoyen Gabonais , autre que le Président de la République , à présenter les Vœux à ses compatriotes.

Après la confiscation de la Presse d’Etat par le seul Pouvoir-PDG et ses alliés, la Chaine privée TV+ et le journal Echos du Nord restent les seuls médias nationaux qui, par leur courage et leur professionnalisme, osent encore faire entendre un autre son cloche, s’ouvrir au peuple, donner la voix à tous les acteurs politiques et sociaux et servir de contre-pouvoir aux autocrates qui dirigent le Gabon.

Après la modification de la constitution qui a eu pour seul objectif de concentrer tous les pouvoirs dans les mains du seul Président de la république , la modification unilatérale de la Loi Electorale , la Dissolution du Principal Parti de l’opposition , l’anéantissement des Libertés Syndicales , l’organisation des élections législatives sans gage de transparence ; par cette décision , le Pouvoir-PDG poursuit simplement son œuvre de monarchisation du pays dont l’axe principal consiste à « supprimer toutes les voix discordantes » et à « s’imposer par tous les moyens au Peuple Gabonais ».

Encore une fois, le Mouvement Citoyen « ça suffit comme ça » condamne fermement cette dérive autocratique, qui de jour en jour, pousse les gabonais dans leur derniers retranchements et porte en elle les germes de la violence, de la déstabilisation du pays et de l’incertitude.

Le Mouvement Citoyen « ça suffit comme ça » demande à la Communauté Internationale particulièrement aux Nations Unies, à la France, à l’Union Européenne et aux Etats Unis de se pencher sérieusement sur le cas Gabon pendant qu’il est encore temps.

La forte abstention enregistrée au cours des dernières élections législatives constitue un signal fort et un avertissement qu’aucun acteur sérieux ne doit minimiser.

En conséquence, ça suffit comme ça exige des autorités la levée immédiate et inconditionnelle des sanctions qui frappent la Chaine de Télévision Privée TV+ et le Journal Echos du Nord.

Contacts Presse :

Marc ONA ESSANGUI : Brainforest : +241 - 07294140 - E-mail : ona_essangui@yahoo.com

Georges MPAGA : ROLBG : +241 - 07519932 : E-mail : gmpaga@yahoo.fr

Alain MOUPOPA : Afrique Horizon : +241 - 04573674

Dieudonnée MINLAMA MINTOGO : OND : +241 - 07948719 : E-mail : minlamadd@yahoo.fr

Paulette OYANE ONDO : +241 - 06267312 : E-mail : cabinet_oyaneondo@yahoo.fr

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS
Thèmes