mardi, 17 octobre 2017
 

Pour une alternance démocratique en Guinée Equatoriale

Dans une dynamique de sensibilisation de la diaspora africaine et des citoyens français et européens, la CORED en collaboration avec l’artiste franco-camerounaise Helma BAKER organise une soirée de débats et de concerts autour de la question de l’alternance démocratique en Guinée Equatoriale et dans le reste de l’Afrique. Cette soirée sera l’occasion de rencontrer les autres membres de la CORED.

Rappelons que, bien qu’en exil, la CORED est la principale force de l’opposition politique en Guinée Equatoriale, et en tant que tel, elle lutte pour que toutes les élections - notamment les présidentielles qui se tiendront en 2016 - soient libres et transparentes.

Cet événement permettra également de fédérer la diaspora africaine autour des principes primordiaux et universels que sont le respect de la constitution, le respect des libertés fondamentales et la transparence économique. Ces valeurs doivent plus que jamais animer les consciences des africains.

Et pour joindre le plaisir à la réflexion, plusieurs artistes indépendants viendront ajouter une touche musicale et festive au débat. Des rafraîchissements et des plats africains seront proposés à tarif préférentiel.

L’événement aura lieu le dimanche 6 septembre 2015 de 18h à 0h00 au GARAGE - 129 bd Jean-Jaurès 92110 Clichy. La participation aux frais est libre. Cette soirée est ouverte à tous.

Contact : secretaria@coredge.org

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Thèmes