mercredi, 22 novembre 2017
 

Rwanda : Nouveau livre d’Adelaïde MUKANTABANA

L’innommable - Agahomamunwa : Un récit du génocide des Tutsi

PDF - 1 Mo

La mémoire, lourde de souvenirs effroyables de la tragédie rwandaise, a conduit Adélaïde Mukantabana à se battre avec les mots de la langue française, à ouvrir les mots du kinyarwanda, la langue rwandaise, pour en faire sortir la souff rance et la vie, enfi n, à se reconstruire douloureusement mot à mot. Seul moyen pour elle de lutter contre l’absence brutale de ses deux aînés et de tout le reste de sa famille massacrée au milieu d’autres Tutsi, à Nyange, fi n avril 1994. L’alchimie de l’imagination et de la mémoire se réalisant, elle nous fait traverser toute l’étendue de l’orgie génocidaire dans une narration singulière qu’irriguent deux veines : l’une historique, l’autre autobiographique. Quand elle démasque les impostures de l’Église catholique rwandaise, celles du dictateur Habyarimana, celles de la politique française, et quand elle dénonce la folie exterminatrice d’une bande d’intellectuels du Hutu Power, elle perce à jour de troublantes vérités. D’autre part, dans cette quête du passé le plus secret, le plus poignant, le plus vif de son Moi, elle lance au monde un appel infi ni à retrouver l’amour de l’humain. La sincérité totale de l’expression et de l’esprit, associée à l’acuité de la perception, donne à ses propos et à son récit une saveur merveilleuse, mais aussi une force capable de réveiller les consciences.

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Thèmes