jeudi, 22 juin 2017
 

Djibouti : Condamnation de la réception d’Ismaël Omar Guelleh à l’Elysée et appel à manifester

La réception en visite officielle d’Ismaël Omar Guelleh en France est inacceptable pour les citoyens du monde que nous sommes. Elle constitue un dénigrement manifeste des droits des Djiboutiens à la démocratie et à la liberté déjà totalement bafoués par le dictateur président de Djibouti. La double manifestation est destinée à démontrer le rejet massif par les Djiboutiens et par leurs amis démocrates de l’initiative honteuse du président François Hollande, du Sénat et du Medef.

Nous demandons :

- 1) Une Condamnation unanime et forte du terrorisme d’Etat du régime de Guelleh à l’encontre de notre population et de ses Représentants ;
- 2) La libération des prisonniers politiques ;
- 3) L’ouverture d’une enquête internationale sur les exactions extrajudiciaires.
- 4) La fin de la dictature vieille de 40 ans ;

Adresse des Manifestations : – Le Samedi 25 Février de 15h à 17h. PLACE TROCADERO – Le Mardi 28 Février de 15h à 17h. PLACE MADELEINE

Maki HOUMED-GABA Représentant de l’USN en France Représentant de l’ARD en Europe

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Thèmes