dimanche, 24 septembre 2017
 

Djibouti : La répression continue

le cycle de la répression dont sont victimes les populations civiles dans les régions du Nord et du Sud Ouest du pays est devenu endémique. La LDDH a recueilli des informations selon lesquelles deux personnes sont mortes à la suite des tortures qui leur ont étés infligées par les éléments de la gendarmerie de Tadjourah.

Il s’agit de :
- Houmed Ismail
- Abdo Ahmed Momin

Région d’Obock : Plusieurs arrestations ont étés opérées au sein des populations nomades six (6) personnes ont étés arrêtés entre le 1er et 15 février 2016.

Il s’agit de :
- Oman Mohamed Bodeh
- Ali Houssein Ali
- Kadir Mohamed Aidahis
- Mohamed Ali Hagus
- Un fils a Mead Ali
- Abdoulkader Ali Houla
- Kamil Mohamed Bourhan

Le 15 février 2016 Mohamed Youssouf Ali a été arrêté à Wadi au Nord d’Obock et serait détenu dans un lieu inconnu.

Région d’Assal : Deux civiles ont étés arrêtés et écroué à la prison de Gabode.

Il s’agit de :
- Gohar Gohar Hamadou
- Youssouf Moussa Badoul

La LDDH condamne énergiquement les meurtres et les arrestations illégales et demande au régime en place à Djibouti d’arrêter les auteurs de double meurtres de Tadjourah et de les traduire en justice, la libération de tous les détenus politiques et enfin l’arrêt de l’harcèlement dont sont victimes les populations nomades du Nord et aux Sud Ouest de la République de Djibouti.

Enfin, la LDDH attire l’attention de l’opinion nationale et internationale sur la précarité auquelle est exposé la population civile en République de Djibouti et demande le respect de la vie humaine par le pouvoir à Djibouti.

Le Président de la LDDH Omar Ali Ewado

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS

"Areva au Niger : un environnement sacrifié"[tiré de Survie France le 19 septembre 2017]

Liberté coloniale[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Mo Ibrahim tacle la France[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Ouattara dans de bonnes mains[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Milices européennes[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Sessions de rattrapage[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Soutien français à la déforestation[tiré de Survie France le 16 septembre 2017]

Non merci[tiré de Survie France le 16 septembre 2017]

0 | 8 | 16 | 24 | 32 | 40 | 48 | 56 | 64 | ...

Thèmes