jeudi, 17 janvier 2019
 

Djibouti : Le candidat dictateur Ismaël Omar Guelleh outrepasse le tolérable

Cet individu est passible de crimes contre l’Humanité

Face à la vulgarité de la parodie des élections inconstitutionnelles qui s’est déroulée le 8 avril 2011 en République de Djibouti occupée par un régime dictatorial et mafieux ;

La Ligue Djiboutienne des Droits Humains (LDDH) :

1. déplore le comportement partisane choquant des Observateurs régionaux, qui sont bien connus à Djibouti et aux résultats farfelus comme d’habitude, prises de positions incompréhensibles, à maintes reprises, favorables au candidat Djiboutien aux mains sales, car il est difficile de classer ces personnalités de la Ligue Arabe et consorts dans la ligne des personnalités vénales ;

2. Constate que la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) n’a jamais été Indépendante car composée pratiquement à 99% d’Individus sélectionnés par la Police politique, d’ailleurs son Président Assowé avait pris fait et cause, pour celui qui l’avait obligé de s’exiler à Londres, sur les ondes de Voice Of America en 2010 juste après la manipulation de la Constitution du 4 septembre 1992 ;

3. Reste perplexe quant à la Décision du Conseil Constitutionnel composé et largement nommé par le Gouvernement passible de Crimes Organisés et lance un Appel pressant à tous nos Compatriotes à saisir es juridictions aux Compétences Internationales, car à Djibouti le Parquet du Tribunal est aux ordres d’un Individu ;

4. Condamne avec fermeté les décisions du Dictateur-usurpateur d’interdire les travaux préélectoraux des Observateurs de DEMOCRATY INTERNATIONAL connus pour leurs objectivités, travaux en très grande partie déjà financés par l’USAID ;

5. Propose de bloquer tous les avoirs du Dictateur-usurpateur à l’Etranger en condamnant les élections du 8/04/11.

NOEL ABDI Jean-Paul

1 commentaire
  • très cher abdi,j’avoue apprécier le travail que vous faites mais pensez-vous vous faire entendre par le dictateur ou la communauté internationale avec comme armes des denonciations ?parlez à monsieur daf qui n’ose plus répondre aux messsages des jeunes et dites lui de changer cette stratégie pour le moins enfanti,e.

    bien à vous

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS
Thèmes