mardi, 17 octobre 2017
 

DJIBOUTI : Le régime aux abois de Guelleh réprime la population !

Djibouti va mal sur tous les plans. Dans sa fuite en avant, Ismaël Omar Guelleh et son régime se retournent contre la population accusée d’être pro-opposants. Ces dernières semaines ont été riches des tragédies à répétition :

- Il y a d’abord et toujours cette répression qui s’abat sur la communauté AFAR : Mohamed HAMADOU HAMAD est mort des suites des tortures infligées par la police clanique de Guelleh. Ses bourreaux jouissent comme d’habitude d’une immunité totale car à Djibouti le droit pénal n’est pas appliqué au point de dire qu’il n’existe pas ! Le procureur inféodé au pouvoir est une sorte de marionnette qui passe plus de temps à faire de la prédation que de poursuivre les criminels puisqu’il est complice de ces criminels qui l’ont nommé.
- Il y a ensuite ces incendies à répétition qui touchent généralement les quartiers populaires : là encore, le régime de Guelleh a brillé par son absence. Il a certes dépêché ses sinistres ministres, de finances comme de l’intérieur qui au lieu d’apporter aide et assistance à la population, se sont livrés à des menaces et à des invectives qualifiant les jeunes sinistrés de « voyous » alors qu’ils sont les vrais voyous dans la mesure où ils ne font rien. Le service de pompier ayant brillé par son absence !
- Enfin, il y a cette détention arbitraire de Mohamed JABHA qu’un tribunal d’exception a condamné sans la moindre légale ! Il fait l’objet de torture permanente et sa situation serait en danger aux dernières nouvelles. Il risque lui aussi de succomber à la torture.

Malheur à Guelleh qui bâillonne le peuple !

Malheur à celles et ceux qui collaborent avec Guelleh !

La patrie ou la mort nous vaincrons !

Vive le Peuple de Djibouti

Vive le Burkina-Faso Libre !

Vive l’Afrique bientôt Libre !

Houssein IBRAHIM HOUMED

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Thèmes