jeudi, 23 novembre 2017
 

Les six collaborateurs de La Voix de Djibouti libérés après plus de quatre mois derrière les barreaux

Reporters sans frontières apprend avec soulagement que les six collaborateurs de La Voix de Djibouti, Farah Abadid Hildid, Houssein Ahmed Farah, Houssein Robleh Dabar, Abdillahi Aden Ali, Moustapha Abdourahman Houssein, Mohamed Ibrahim Waïss, sont sortis de la prison centrale de Gabode le 23 juin 2011 en début de soirée.

Après plus de quatre mois d’emprisonnement et plusieurs recours devant la Cour suprême de Djibouti, les collaborateurs des médias bénéficieraient d’une liberté provisoire sous contrôle judiciaire, ordonnée par la chambre d’accusation de la Cour d’appel le 22 juin.

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Thèmes